Les Flaming Lips inventent le bulle-concert pour tromper le virus

The Flaming Lips - Race For The Prize
Les Géo Trouvetout du rock psychédélique américain auraient-ils trouvé le moyen de redonner vie aux salles de spectacle ?

C’est ce que laisse espérer cette prestation des Flaming Lips au Stephen Colbert Late Show. Mais c’est bien sûr ! Encore fallait-il y penser. Pour cette version (les autres vidéos sont disponibles) de leur hit Race For The Prize, qu’on avait vanté à nouveau à l’occasion de leur dernier live-anniversaire, le groupe de Wayne Coyne a eu l’excellente idée de s’enfermer, et d’encapsuler son public individuellement, dans des bulles en plastique. Fi de la contamination et du coronavirus, la bulle plastique qui servait surtout dans les fêtes foraines et pour organiser des déambulations sur l’eau va peut-être trouver un nouveau marché et offrir des perspectives aux sociétés de spectacle.

Peut-on tenir dans une bulle pendant 1H30 ou finirait-on par manquer d’oxygène ? On n’a pas étudié la chose jusqu’au bout mais la prestation esthétique et classieuse des Flaming Lips laisse espérer une application à grande échelle. Des scaphandres sont aussi à l’étude au Japon, d’après ce qu’on raconte. En attendant et sans tirer de plans sur la comète, c’est évidemment un plaisir de retrouver le groupe avec cet extrait majeur de l’indémodable (et indépassable) The Soft Bulletin.

Ecrits aussi par Benjamin Berton

[Instantanés#1] – Quand Hayden voyait les choses Bad As They Seem (1995)

Notre rapport à la musique est fait de fils qui nous relient...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *