Sophia… tout en muscles

Sophia - We See You (Taking Aim)“Je ne fais pas de politique en général”, explique Robin Proper Sheppard en présentant le nouveau morceau de Sophia qu’il vient de mettre en ligne sur son profil Bandcamp. “Mais si j’en faisais, cela ressemblerait à ça…. 14 guitares et le son de basse le plus méchant et distordu que j’ai jamais enregistré.” D’aucuns diront que l’Américain retrouve ici le ton guerrier et le niveau d’agressivité de ses jeunes années au sein de The God Machine, lui qui nous avait habitué depuis longtemps maintenant à rugir (de désespoir souvent) en silence ou en sourdine.

We see You (Taking Aim) laisse entrevoir l’une des couleurs, robustes et sonores, de ce nouvel album, annoncé il y a quelques semaines, et qui, en raison des circonstances, a été différé de quelques mois, au même titre que la tournée du groupe, reprogrammée déjà à l’automne.

Titre important sur ce nouvel album de colère et de résistance, le nouveau morceau est impeccable, précis, violent et tout en muscles. Dans la lettre d’information du groupe, le chanteur y revient plus longuement, en insistant sur son agacement et son explosion de colère. Dire qu’on partage son point de vue est un euphémisme.

” ‘We See You (Taking Aim)’ is bound to piss off the many (!) sax-lovers out there just like the many (!) sax-haters were pissed off by ‘Alive’ but what’s new? I just wish we could all get along. So much division in the world already… Hahaha.
I had been going back and forth between sending out something much more gentle and sensitive or something harder and (much) more upfront and was roundly (and I mean roundly) out-voted by the Sophia inner-circle. Drastic times calls for drastic music. And I have to admit… They were right!
I hope you like it.
One of my distributors asked me to write a little about the song and as I say I don’t normally do politics but as I was writing the description I just kept getting angrier and angrier. There’s a word they (the corporations) use for what amounts to an acceptable amount of debt that they incur from fines and penalties and while trying to find it (I never did find the actual word , it was in that original article that I had been reading on the train) I just kept coming up with more and more and more examples of how these corporations are knowingly undertaking criminal behaviour in the pursuit of profit. And the worst part of it is that there is very rarely anyone held accountable on a personal level. You have all of these individuals breaking these laws but protected by the corporate structures that are happy to absorb the penalties in light of the profits.
And then we get fined if our gas bill is two (fucking) weeks late? Jesus (fucking) Christ…”

De quoi mettre en perspective un texte splendide et incisif, avare de mots à l’inverse du chanteur qui aime à se raconter et à raconter son travail dans les grandes largeurs. La colère de Sophia pourrait être renforcée par la situation et son traitement international.

La tournée comprendra a priori deux étapes françaises, l’une le 18 novembre à Tourcoing, l’autre le 9 décembre au petit Supersonic. Le disque est quant à lui prévu en livraison à partir du 21 août. Les précommandes ont été refermées en revanche.

I see you taking aim
I see you taking aim
I see you taking aim
I see you taking aim

Another ache
Another pain
Another day just spent trying to fight the decay

Another lie
It’s all the same
Just more bullshit
So the new normal feels mundane

There ain’t no East
There ain’t no West
They’re just the one percent that think
“Yea fuck the rest”

We see you taking aim
We see you taking aim
But now we know the enemy

Mots-clés de cet article
, , ,
Ecrits aussi par Benjamin Berton

Andy Bell (Ride, Oasis) en mode solo : c’est bon comme là-bas !

The View from Halfway Down, c’est le titre du premier album solo...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *