Tu veux baiser ? Le nouveau morceau des Vulves Assassines étonne par sa subtilité

Vulves assassines - Tu veux baiser ?

Le morceau est vif, dansant, fluo et d’un érotisme rare. Le texte est intelligent, complexe, sophistiqué, raisonnable et puissant. La musique est elle-même un modèle de raffinement et d’efficacité. Euh…. on déconne… ou pas.

Toujours est-il qu’on tient depuis quelques minutes le nouveau titre des Vulves Assassines, le groupe d’électro-punk machin chose le plus agressif de France (voire du monde). Tiré de leur album à paraître, Das Kapital (on a l’impression d’avoir déjà vu ou lu ça ailleurs), Tu Veux Baiser ? est accompagné par un clip surprenant, coloré et avec du ski qui fait surtout la promotion des charmes du Urechis unicinctus, autrement connu sous le nom de poisson pénis ou encore de « gros ver aubergiste » (là on voit pas pourquoi).

Pour les amateurs de biologie, il s’agit bien d’un ver et non d’un poisson qui peut mesurer jusqu’à une trentaine de centimètres et qu’on trouve dans les eaux asiatiques (Chine) ou américaines. La caractéristique du dit ver qui a pris, pour se protéger, la couleur du sable (donc de la chair humaine) est évidemment de ressembler à une sorte de bite molle assez peu photogénique. La réalisation a eu raison d’intercaler ici des photos de parapente ou de cheval. Pour le reste, on peut manger ces vers zizis qui dégagent un goût d’andouillette et ont les propriétés aphrodisiaques qu’on l’imagine. Très engagées, les Vulves Assassines montrent avec ce morceau qu’elles ont un souci aigu des enjeux écologiques, le plus grand respect pour les tables en Formica et bien entendu l’éco-féminisme. Sans rire, c’est pas leur meilleur morceau.

On arrête là ? Oui, ça vaut mieux. Vous voulez baiser pour de vrai ?

Crédit photo : capture d’écran du clip

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

More from Benjamin Berton
Exclu : June Bug présente son premier clip Silenced
On avait évoqué il y a quelques jours l’album à venir des...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.