Une partie de Concrete Knives donne vie à Elecampane

Elecampane High HopesC’est une histoire banale qu’on connaît par cœur : de jeunes gens se retrouvent pour faire de la musique. Contents de faire du bruit dans leur garage, ils enregistrent une poignée de chansons qui séduisent un label. Puis certains partent, d’autres arrivent avec de nouvelles aspirations, et le groupe disparaît des écrans radars aussi vite qu’il est apparu.

Pour éviter cet écueil, les Normands de Concrete Knives s’autorisent à batifoler à leur aise, à reprendre un temps leur liberté, avant de s’atteler à l’enregistrement du successeur de Be Your Own King, leur premier album paru sur Bella Union (la classe) et qui fit son petit effet en 2012.

Ainsi, deux membres du groupe ont réalisé un EP sous le nom de SAmBA De La mUERTE, tandis que les trois autres livrent aujourd’hui un quatre titres avec Elecampane.

Comme vous pourrez le constater à l’écoute d’Out Of Control, Augustin Hauville (basse et chœurs), Guillaume Aubertin (batterie) et Nicolas Delahaye (chant et guitare) maitrisent parfaitement l’exercice de la chanson noisy-pop, frondeuse et efficace. Le EP High Hopes, disponible en 12″ pour le compte de Family Tree Records, compte par ailleurs trois autres chansons, enregistrées en live par Olivier Bastide (Breton, Juveniles), dont Anymore (vidéo ci-dessous) qui sonne comme du Beach Fossils musclé (donc pas loin de DIIV).

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.
En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Mots-clés de cet article
,
Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

A tire-d’aile avec Wings of Desire

Il faut convenir d’une chose : il n’y a strictement rien de rationnel...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *