Flo Morrissey / Tomorrow Will Be Beautiful [Glassnote Records / Caroline / Universal]

Flo Morrissey / Tomorrow Will Be Beautiful Baptême du feu, Pages Of Gold intriguait pour le saisissant contraste entre la jeunesse de la jolie Flo Morrissey (vingt ans) et cette voix qui semblait au moins en posséder le double. Sans parler de ses obsessions folk – comme si la moindre note synthétique s’apparentait chez elle à une forme de compromission. Restait cependant un doute : trop bien chanté, ce titre annonçait-il l’avènement d’une artiste portée sur l’intransigeance ou bien les premiers pas ethnocentriques d’une future diva tête à claques ?

Ce n’est pas encore avec Tomorrow Will Be Beautiful que le cas Flo trouvera clarification. Charmeuse et charmée sur un bon tiers de l’album, la voix susurrante (et très mise en avant) de l’anglaise finit par donner la terrible sensation d’une musique au garde-à-vous. Les arrangements et le travail sonore du disque semblent effectivement orienter ce folk docile, effleuré plutôt que revendicatif, vers la constante valorisation du chant. Certes, un tel organe mérite les sunlights ; mais, à la longue, l’aseptisation menace, l’absence de fêlures dirige l’ensemble vers le confort et le risque zéro.

D’un autre côté, à un si jeune âge, la tentation de l’individualité ne trahit-elle pas le souhait de s’affirmer, voire de s’imposer ? C’est également pour cette ambigüité que Flo Morrissey mérite le bénéfice du doute : égo démesuré ou tendre insouciance ? Jeunesse crâneuse ou bien fierté modeste d’une artiste chapeautée par Noah Georgeson et Zdar ?

Un second danger entoure Flo Morrissey : l’extrême allégeance à l’égard d’un folk au carrefour de Nick Drake et du Leonard Cohen époque Songs From A RoomInside Llewyn Davis est certainement son film favori. Car difficile d’imaginer (à cette heure) la compositrice s’essayer à un autre style musical, à casser le dévouement 60’s pour le mystère et l’inconnu. À moins d’insister sur les ambiances et les strates nébuleuses (qui permettent à Tomorrow Will Be Beautiful de parfois brouiller les pistes)…

Tracklist
01. Show Me
02. Pages Of Gold
03. If You Cant Love This All Goes Away
04. Betrayed
05. Sleeplessly Dreaming
06. I Only Like His Hat Not Him
07. Wildflower
08. Why
09. Women Of Secret Gold
10. Tomorrow Will Be Beautiful
Ecouter Flo Morrissey - Tomorrow Will Be Beautiful

Ecouter Flo Morrissey - If You Can't Love This All Goes Away

Liens
Mots-clés de cet article
,
Ecrits aussi par Jean Thooris

Recherche Susan désespérément vieillit-il bien ?

Sorti en septembre 1985, Recherche Susan désespérément avait auparavant fait sensation à...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *