Dekad / A Perfect Picture
[BOREDOMproduct]

Dekad A Perfect PictureA l’aune de la réédition de la compilation hommage à Etienne Daho mise en œuvre par BOREDOMproduct, notre curiosité fut aiguisée par cette scène française électronique et pop qui se contrefout de la French Touch et de ses derniers soubresauts. Parmi ceux-là, Dekad reprenait avec finesse Les Voyages Immobiles.

Si l’artiste semble jouir d’une certaine notoriété dans les médias « cold-dark wave » (pour ne pas dire « gothique »), bâtie au fil d’une copieuse discographie depuis 2005, comme trop souvent, chacun prêche pour sa chapelle sans se soucier de ceux qui passent en procession devant la porte. Alors, oui, avant que la compilation Daho fasse son œuvre de Cheval de Troie en associant la chanson française dans son acception la plus classieuse et ceux-là, on n’avait jamais croisé Dekad auparavant.

Impossible dans ces circonstances de mesurer l’évolution stylistique du bonhomme au long cours, ni de percevoir les évolutions pour ce retour au format solo (ses précédentes réalisations avaient été enregistrées en trio). Ce qui frappe d’entrée en revanche, c’est que A Perfect Picture ne ressemble pas à l’œuvre d’un corbeau solitaire – loin s’en faut. Tout d’abord parce que JB Lacassagne préfère une certaine raideur dansante aux poussées lacrymales et que les compositions sont synthétiques mais pas rachitiques. Le garçon converse avec ses machines sur un ton qui n’est pas sans rappeler les premières heures de Depeche Mode, le groupe de Basildon qui n’avait pas encore découvert les facultés d’une guitare et la résonance d’un stade. La boite à rythme, si elle est bien placée au centre des compositions, est souvent fuyante, les breaks truffant de chausse-trappes les compositions, sans céder à l’emballage (n’attendez pas ici une putassière poussée de BPM). Même lorsque Dekad appuie la pulsation, il se drape alors dans un détachement cinglant (l’excellent Beautiful Inside) qui sied bien au chant détaché et inhabité.

L’hiver s’annonce glacial.

Tracklist
01 . Poladroid
02 . Slowmotion
03 . Searching
04 . Not Really There
05 . Tied Up
06 . A Perfect Picture
07 . Hate
08 . Miss Me
09 . Beautiful Inside
10 . The Guilt
Écouter Dekad / A Perfect Picture

Liens
Le site de Dekad
Dekad sur Facebook
Mots-clés de cet article
, , ,
Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Pale Honey is back !

Où il s’agit de fidélité en musique comme en amour. Tombés sous...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *