Doves de retour ? (un jour…)

Doves - Remnants 1Les fans, et ils sont nombreux, sont toujours suspendus à l’annonce d’une nouvelle production de Doves. Il y a même un groupe Facebook très actif, aux aguets quant à la concrétisation de leur résurrection depuis l’annonce de la reformation en 2018, d’un des plus grands groupes de pop de Manchester – soit sans aucun conteste possible, du monde. Et donc, tout à coup, au beau milieu du marasme confiné, c’est l’affolement, la panique, la frénésie.

Les frangins Williams, Jez et Andy, et Jimi Goodwin reviennent aux affaires pour de bon. Ou presque. Ils ont annoncé le 16 avril qu’ils venaient de publier de nouveau morceaux. Pic de clics, poils qui se dressent, kikis qui se durcissent et tétons qui dardent. Il y aura peut-être même une poussée de natalité dans neuf mois.

Bon, dans les faits, on se calme quand même : REMNANTS EP est un single digital, en deux parties (donc, oui, il y en aura un autre, mettez le Champagne au frais pour le volume 2) qui comprend trois titres. LA grande affaire est Ship Of Fools qui constituait un titre bonus de certaines versions digitales de Kingdom Of Rust (Heavenly / Virgin – 2009). Une bonne chanson, complètement Doves-ienne avec son break au milieu, cette emphase contenue qui galvanise et donne envie de lever le poing dans un stade plein, mais qui aurait pu effectivement être redondante sur le quatrième album de nos héros. Pour faire le nombre, Doves ressert une (bonne) version live d’un de leurs méga-tubes Black And White Town (enregistrée en 2010), histoire qu’on soit motivés à ne rater sous aucun prétexte leur prochain concert – s’il y en a un jour – quitte à devoir sortir de l’Union Européenne. Ça fait le job. Et puis, comme Doves est déjà un groupe de vieux (formé en 1998), dans ce genre d’exercice, il y avait toujours un remix sur les CD single publiés dans les 90’s. C’est Chris Coco, un rat de studio plutôt malicieux pour revisiter les compositions des autres (et copains de pub) qui se charge d’actualiser N.Y. – plutôt sympa, mais déjà disponible sur Lost Sides, la compilation parue en … 2001.

On imagine assez aisément que le prochain single de REMNANTS #2 sera constitué de The Last Son qui était l’autre bonus digital de Kingdom Of Rust. Whouaou, scoop.

Patience et espérance (voire même incantations) sont donc encore de mise avant de pouvoir découvrir de nouvelles compositions (en attendant, allez plutôt écouter les disques de Jimi Goodwin en solo ou ceux de Black Rivers, avec les deux autres).

Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

SOHN en version full hamony

Alors qu’on est sevrés de concert pour une durée encore indéterminée et...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *