Eskimo en home session

Eskimo - HanaIl y a des mauvais coups du sort qui trouvent heureusement de bien jolis happy end. Preuve, cette année, avec le premier album d’Eskimo, ô combien délicat Que faire de son cœur ?. Confirmation d’une artiste mondiale, d’une chanteuse impliquée dans son art à la vie à la mort, le disque sortit malheureusement lors des premiers jours de confinement. Et pourtant : face aux pouvoirs magiques de Marie, la majorité de la presse et des Webzines acclamèrent cette œuvre il est vrai totalement atypique, difficile à classifier sinon via le propre monde (tout sauf glacé) de l’auteure en chef.

Que faire de son cœur ?, pour beaucoup, devint ainsi un compagnon d’isolement, un disque qui tombait à pic. Grand album pour sale période, baume pour des journées qui nécessitaient l’appel des sirènes, d’une sirène.

Certes, l’unanimité du public ne permet pas encore à Marie de bénéficier d’un label qui soutiendrait pleinement sa démarche artistique (période Covid oblige). Mais, franchement, à ce stade de succès critique, les dès sont lancés : c’est à qui signera en premier Eskimo, l’une des quatre meilleures compositrices françaises actuelles (avec Léopoldine HH, Mira Cétii et Pauline Drand). Oublions la terminaison féminine : l’un des quatre meilleurs compositeurs français actuels.

Comme une piqure de rappel, la webradio Raje a proposé à Eskimo une home session avec le titre Hana en live solitaire, intimiste. Geste d’autant plus primordial que la langue japonaise de la chanson s’accorde aujourd’hui à une nécessité de comprendre le monde loin des soubresauts intimes.

À signaler également l’excellente programmation de Raje, radio défricheuse qui fonctionne aux émois, aux paris, à la sincère passion (www.raje.fr).

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Mots clés de l'article
More from Jean Thooris
Ride (on the storm ?)
La nuit des morts vivants ne cesse de perdurer. Après Slowdive et...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.