Into The Black de Chromatics clôt la saison 1 de Six

ChromaticsDe nombreux auditeurs sont venus à Into The Black de Chromatics grâce à Mr Robot. Peu savent que le morceau est une reprise fantastique du Hey Hey My My (Into the Black) de Neil Young.
De nombreux auditeurs viendront désormais à lui grâce à Six, série à la gloire des Seals diffusée très récemment par la chaîne américaine History. Tout en ne de doutant pas une seule seconde que son auteur est un vieil et vénérable songwriter canadien.
De nombreux auditeurs ne sauront pas non plus que ce titre, dans sa version 2012, est toujours écouté par votre serviteur gorge nouée, poing serré…

Ici, à la fin de l’épisode huit de Six, il illustre évidemment un moment tragique du drama. Une scène qui fait office de cliffhanger d’ailleurs. Mais qu’on se rassure (a-t-on besoin vraiment de l’être ?), on saura ce qu’il adviendra de Rip et des ses frères d’armes, puisque la série a été renouvelée.
Aux auditeurs nombreux qui seront arrivés aux Chromatics par la bande, nous recommandons bien sûr l’écoute de Kill for Love, l’album qui s’ouvre avec cet Into The Black remarquable (en écoute ci-dessous). Ainsi que la chanson originale (l’une des plus grandes au monde) paru en 1979 sur Rust Never Sleeps, disque enregistré en public avec le Crazy Horse.

Chromatics – Kill for Love

Neil Young – My My, Hey Hey (Out of the Blue)

Battleme (alias scénique de Matt Drenik) a lui aussi repris ce titre. Le morceau illustre aussi un moment d’une très grande série : Sons of Anarchy

Le toujours excellent Walton Goggins, le Rip de Six, figurait au casting de SOA.

Mots-clés de cet article
, ,
Ecrit par
Ecrits aussi par Beecher

[Audio] – Dominique Dalcan et Anna Karina – Ninoutchki

Icône de la Nouvelle Vague, la Marianne de Pierrot le Fou, Anna...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *