John Cunningham et Chris Cohen sont sur un bateau…

John CunninghamD’un côté, John Cunningham annonce son retour inespéré après pas moins de quatorze années de silence. L’anglais a toujours été très discret et long à la détente : seulement six albums au compteur, alors que Backwards Steps date de …1989. On ne pourra jamais l’accuser de surfer sur la vague. Ni d’avoir suivi les modes. C’est presque surprenant de le voir s’embarquer dans une campagne de crowdfunding – une pratique typiquement 2.0 – avec la structure Microcultures. Le disque sortira quand la collecte aura atteint 6 000 €. A votre portefeuille donc. En revanche, la planche de salut pour le mancunien vient encore de la France, cette terre qui lui fit toujours bon accueil. Et musicalement, ne vous attendez pas à la moindre avancée. Fell semble prendre la suite directe de Happy-Go-Unlucky (Top 5 Records / Parasol – 2002), comme le laisse entendre Frozen In Time, 1er extrait en écoute sur le site du label. Le bonhomme nous confiait tout sa passion pour The Beatles il y a déjà plus de vingt ans. Ça n’a pas l’air d’avoir changé.


Chris CohenDe l’autre côté, Chris Cohen est ce type super prolifique qui enfile les réalisations depuis 1999, au sein de diverses entités plus ou moins tendances et auréolés (dans l’ordre St. Joseph & The Abandoned Food, Deerhoof, Natural Dreamers, The Curtains, Cryptacize) et désormais en solo (l’excellent Overgrown Path en 2012). L’Américain est donc passé chez Asthmatic Kitty Records avant de signer sur le label top-hype Captured Tracks, qui annonce la réalisation imminente de As If Apart. Le disque est pré-commandable sur la boutique du label de Brooklyn (mais on ne parle pas ici de collecte). Musicalement, ce n’est pas compliqué : Chris Cohen reprend les choses là où Shankly Gates, l’album de John Cunningham paru en… 1992 les avait laissé. C’est-à-dire sur un petit nuage très haut dans le ciel de la pop.

Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Girl In Red : notre jeunesse a-t-elle encore un (bel) avenir ?

Un vieil adage, ou plus exactement pour les érudits une citation de...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *