Le Monde Va Mal : donnons lui La Poison

La Poison - Le Monde Va MalTrio en opération depuis près de cinq ans maintenant (avec, à notre connaissance, un EP et un premier album en 2019 au compteur), la Poison revient ces jours-ci avec quelques nouveaux morceaux dont ce remarquable et très circonstanciel Le Monde Va Mal qui devrait donner aux foules confinées l’envie de tomber le masque et de danser à tout va.

Toujours emmené par sa chanteuse Moon, son compagnon (à la ville), David et Daniel Jamet à la guitare, La Poison livre avec ce nouveau single un beau morceau de savoir-faire electro-trash (ou electro-punk) qui marie le charme électrisant des Rita Mitsouko, l’esprit punk de The White Stripes et le kitsch bondissant de The Hives. C’est rétro, irrévérencieux et sautillant, rythmé et virevoltant, en plus d’être servi par un environnement visuel de premier ordre, semble-t-il dessiné/concocté par le groupe lui-même durant les semaines/mois de confinement.

A l’arrivée, difficile de résister à ce cocktail fraîcheur aux allures contestataires (bien gentillettes) qui mélange les sans-abris, le covid, les robots, l’écologie et des tas d’autres trucs. Ce n’est pas ce morceau qui va faire trembler la République En Marche, mais ça ne fait de mal à personne de tortiller du cul en rythme et en bonne compagnie. De toute façon, on avait rien de mieux à faire…

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Plus d'articles de Benjamin Berton
STICK : pas de pitié pour les MC’s, le clip qui troue le cul (du rap français)
On l’avait annoncé et on le redit parce qu’on a maintenant l’album...
Lire la suite
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *