Le retour de Tirzah ou l’ode à la vie au ralenti

Tirzah - DevotionLa chaleur accablante incite forcément à la nonchalance. On n’a nullement envie de se remuer le boule – ni même de faire des moulinets avec les bras au dessus de la tête.

Ça tombe bien : le nouvel album (le quatrième ?) de Tirzah vient de paraître au milieu du désert, le 10 août dernier via Domino. Après le spectral Affection, déjà captivant, et Gladly qui exhorte le mal-être sur un balancement chaloupé digne de Four Tet ou d’un Petite Noir féminin, la jeune femme publie un nouveau morceau sur lequel elle partage la vedette avec son ami Coby Sey. Devotion est une sorte de slow 2.0 poisseux à souhait porté par un piano brinquebalant sur lequel s’enlacent les deux voix. Cette comptine dubstep vicelarde tourne en boucle jusqu’à nous ruiner le moral sans qu’on ait la force de lever un doigt pour zapper… Voilà peut être bien le seul album qui va nous exciter jusqu’à la fin de l’été.

Tirzak – Devotion

Tirzak – Gladly

Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Un nouvel album sans Foals de goût ?

Après avoir fait le buzz avec l’un des albums les plus excitants...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *