Marlin’s Dreaming prend la lumière avec Lumia

Marlin's Dreaming - HastenOu comment une bête panne de voiture sur les routes montagneuses de Te Waipounamu, la grande île du sud de la Nouvelle Zélande, nous fait pénétrer dans l’univers au grand air de Marlin’s Dreaming, quatuor de Dunedin, bien connue pour être la patrie des pionniers de The Clean et du Dunedin’s sound auquel on a souvent rattaché cet autre groupe majeur néo-zélandais qu’est The Bats. Après 2 albums sortis en catimini, Lizard Tears en 2017 et Quotidian en 2020 sur lesquels ils exploraient diverses facettes de leur son, entre influences du cru et pop funky à la Mac Demarco voire Alt-J, ils se préparent à sortir dans quelques semaines Hasten, leur 3ème album.

Mené par Semisi Ma’i’ai, qui écrit, compose, chante, enregistre et réalise même la vidéo, le groupe semble, en tout cas sur Lumia, ce magnifique premier extrait, décidé à emprunter des chemins plus calmes et boisés, délaissant temporairement sans doute ses rythmiques presque funky et ses guitares sous delay. Comme d’autres avant, l’économie de moyen de rigueur ici sublime le morceau : une voix, une guitare et une basse suffisent à créer une atmosphère magique, comme ces paysages qui la mettent en image. Impossible alors de ne pas évoquer le discret mais ô combien essentiel Chuzzlewit qui, sur ses merveilleuses cassettes artisanales autoproduites ou sur ses featurings européens sur le label dijonnais Alice In Wonder en 2000 (Secret Affinities) ou le londonien Earworm (la compilation A Maps Of Maybes en 1998), s’était fait le chantre de cette pop dite « lo-fi » où l’ascétisme de rigueur allait à l’essentiel, des compositions précises et mélancoliques de toute beauté.

Ça n’est probablement pas en reprenant ce flambeau que les néo-zélandais risquent de tomber sur un succès planétaire mais ils n’auront aucune peine à conquérir de nouvelles âmes vagabondes et mélancoliques que cette chanson et ces images suffiront largement à convaincre.

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Mots-clés de cet article
, ,
Ecrit par
Plus d'articles de Olivier
Beachy Head, deux fois la tête dans le sable
Des projets parallèles des membres de Slowdive, ceux de Christian Savill, le...
Lire la suite
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *