Moow / We Are All Gonna Die In 2050
[Maju Records]

7.4 La note de l'auteur
7.4

Moow - We Are All Gonna Die In 2050La seconde levée discographique We Are All Gonna Die In 2050 de Moow est fin prête pour s’étaler subrepticement dans les esprits.

Derrière un titre particulièrement pessimiste, cet album dégage de la douceur mélancolique qui se diffuse avec équanimité. A croire que la fin du monde prédite pour 2050 pouvait attendre encore et encore. Ce rendez-vous n’est pas une fin en soi mais plutôt le début d’un long chemin contemplatif et méditatif pour aller vers cette inexorable vision. L’artwork de la pochette est parfaitement en symbiose avec ce récit musical. Le style épuré et immaculé construit en étroite collaboration avec Sarah Blanc, dont on avait entre-aperçu la patte derrière le visuel de la première levée (Le Jour) du Cabinet des Curiosités d’Al’ Tarba en compagnie du poitevin Mounika (beatmaker que l’on retrouve aussi en introduction de ce projet), joue le rôle de parfait résumé visuel.

Les vingt-quatre titres de ce long format passent vite ! Il faut dire que globalement les morceaux sont courts (entre une et deux minutes maximum) à l’exception du triptyque de fin (How It’s Gonna Be After / How The Party Gonna The Night After 2050 / Write Your Feeling In A Book Under Your Bed part.2). Malgré tout, ceci ne gâche pas le plaisir d’écoute qui se révèle être un écoulement de fluidité. Le lofi présenté par Moow conserve cette puissance hip hop au service d’une volupté maussade remplie d’espoir. Point ô combien important qui le différencie fortement du formatage prégnant de la scène chill mondiale. Scène qui délaisse de plus en plus la force du beat afin qu’il joue aux abonnés absents.

We Are All Gonna Die In 2050 dépeint un after-future qu’il regarde musicalement avec indolence. Moow se veut le dessinateur musical d’un monde fait de choses simples. Les Hommes s’y éteignent petit à petit. Par voie de conséquence, la nature y reprend ses droits en toute sérénité. Et la musique du tourangeau se révèle être le catalyseur silencieux de cette marche historiquement désenchantée.

Tracklist
01. A Bath In The Ocean With You (avec Mounika)
02. Plants Can Dream Like Human
03. Bus Station
04. A Tree For Friend
05. Do A Nice Thing Today
06. Write Your Feeling In A Book Under Your Bed (Part.1)
07. Oublie-la Heureux
08. Take My Hand
09. Wallee & Eve Are Like Us
10. Where You Want Me
11. Tell Him What You Think
12. When I See You
13. Meditation Is Helpful
14. You Can Change My World
15. You Teach Me How To Smile
16. It’s Ok To Be Alone Sometimes
17. Your Neighbour Is Your Friend
18. Something Happen
19. I’m Behind You
20. Deconnection- Close Your Eyes
21. Looking Back
22. How It’s Gonna Be After (Outro – Open Your Eyes)
23. How The Party Gonna Be The Night Before 2050
24. Write Your Feeling In A Book Under Your Bed (Part.2)
Liens
close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Ecrit par
More from Alex Carter
[Clip] – Sudden Death de Quelle Chris (prod. Chris Keys)
En mars dernier, on avait quitté Quelle Chris en train de faire...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.