New Order de nouveau au complet : Peter Hook rentre au bercail

Peter HookC’était la brouille la plus violente et la plus célèbre de l’histoire du rock indépendant, au point qu’on tenait les deux parties pour irréconciliables. Amorcée par un premier accord entre avocats, visant à retirer les plaintes que Peter Hook avait déposées contre ses anciens compères, pour exploitation intempestive de leur marque commune, New Order, la réconciliation est venue… de la crise sanitaire. Comme quoi, il y a toujours du bon en toute chose…

L’an dernier, Hook avait confié en interview : “Nous pourrions toujours composer de la bonne musique ensemble….”

Avec ses tournées en rade et aucune perspective discographique, Peter Hook a pris sur lui et passé un coup de fil à sa Némésis fraternelle Bernard Sumner pour lui proposer d’enterrer la hache de guerre et de rejoindre les rangs de son ancien groupe. Contre toute attente, Sumner, magnanime, n’a pas raccroché le combiné et accueilli le bassiste à bras ouverts, tout auréolé de la sagesse de ses 65 ans. Le groupe a publié ce matin un communiqué, sobre et sans effusion de joie excessive, relayé par le site du NME et qui dit en substance (humour), ceci :

“Après un long échange, les membres du groupe New Order et M. Peter Hook ont décidé que leurs différends n’étaient plus suffisamment vivaces et motivés pour priver le groupe de la créativité et de l’énergie de M. Hook. Aussi, et à compter d’aujourd’hui, le groupe New Order accueille de nouveau avec plaisir M. Hook en son sein pour de nouvelles aventures musicales. Une information ultérieure sera délivrée par chacun concernant l’activité des deux entités concernées. Ceci n’est pas un poisson d’avril.”

La dernière phrase est soumise à interprétation. On imagine que Peter Hook devrait honorer les dates solo qu’il avait récemment reprogrammées pour l’automne prochain en raison de la crise sanitaire. Côté New Order, l’enregistrement d’un nouvel album avait d’ores-et-déjà démarré à distance puis pour deux sessions organisées à Manchester avant les fêtes de fin d’année. Une rumeur, relayée par quelques sites de fans, a annoncé que Hook avait été aperçu alors qu’il rejoignait, avec son instrument à la main, une session à Ancoats, près de Manchester, aux environs des petits studios du Hope Mill Recording Studios. Tous les espoirs sont permis de voir débarquer ainsi un album du groupe mythique avant la fin d’année. Peter Hook avait quitté le groupe en 2006, il y a 15 ans presque jour pour jour.

Crédit photo : Peter Hook par Alfred Hermida

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Mots-clés de cet article
, , ,
Plus d'articles de Benjamin Berton
Maria McKee / La Vita Nuova
[Fire Records]
Où sont passées les voix des années 80-90 ? Dolores O’Riordan (The Cranberries)...
Lire la suite
Join the Conversation

4 Comments

    1. says: Dorian Fernandes

      D’ailleurs Jack, il se murmurerait que l’Haçienda rouvre ces portes en 2022.

      Steve Cogan, qui jouait Tony Wilson (manager des New Order et Happy Mondays mort en 2007) dans “24 Hours Party People”, s’est porté volontaire pour reprendre le rôle… pour de vrai ! 2022 is the new 1983…

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *