Self Defense Family en mode close combat

Self Defense Family - ColickyIls s’appellent Self Defense Family et bien qu’ils aient réalisé deux albums et une brouette de singles depuis 2011, on n’en avait jamais entendu parler auparavant.

Pourtant, à l’écoute des quatre morceaux regroupés sur le mini LP Colicky que vient de publier le label new-yorkais Iron Pier, on se dit qu’on tient peut-être là les successeurs des géniaux I Love You But I’ve Chosen Darkness.

Les orphelins du groupe-qui-a-meilleur-le-nom-de-groupe-de-tous-les-temps devraient en effet trouver leur compte avec ces compositions qui fonctionnent sur la dualité entre le chant profondément mélancolique mais ascensionnel et l’instrumentation lourde, sombre pour ne pas dire abyssale. Patrick Kindlon met à nu ses meurtrissures, dans une rage contenue. Il déchire le voile sur ses doutes, ses peurs. La section rythmique menace plus qu’elle ne s’emballe pour imprimer un carcan implacable que les guitares tentent de détruire à grands coups de riffs électriques. Si Staying Current pourrait rappeler ce que les juvéniles Interpol étaient capables de faire à leur sommet, Brittany Murphy In 8 Mile éructe, vindicte, harangue comme du Fugazi mal embouché sur sept minutes de mal-être qui pourraient tourner sans fin.

Ce post-punk hautement frustratoire se révèle absolument fascinant.

Colicky est disponible en format 12″ et en digital depuis le 09 septembre 2016.

Le groupe sera en concert à La Mécanique Ondulatoire (Paris) le 12 octobre pour leur seule et unique date en France.

Tracklist
A1. Staying Current
A2. All True At The Same Time
A3. It Isn’t Very Clear, Is It?
B1. Brittany Murphy In 8 Mile
Liens
Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Avec Bambara, il y a urgence, mais il faut attendre

Au milieu des groupes interchangeables, des hipsters policés, des suiveurs sans âme,...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *