Soccer Mommy reprend Pavement, REM et ses amis

Soccer Mommy - Karaoke NightC’est ce qui s’appelle un très beau cadeau : l’Américaine Soccer Mommy vient de sortir un nouvel EP intitulé Karaoke Night Ep qui est constitué de cinq reprises de groupes qu’on aime bien et… elle aussi. Ces titres, la jeune femme les balade parfois depuis de longues années en concert où ils ponctuent ses sets pour le plus grand bonheur des fans. Histoire justement de faire plaisir à ceux-ci, elle a pris le temps entre deux albums (Sometimes, Forever est sorti il y a un peu plus d’un an) de repasser une nuit par la case studio pour enregistrer cinq titres de Pavement, REM, Sheryl Crow, Taylor Swift et Slowdive.

Mine de rien, ce choix dit pas mal de choses sur l’univers référentiel de Sophie Allison, de ses goûts et influences. Surtout, la jeune femme réussit à traiter les cinq chansons avec un certain brio, parvenant sans trop de difficultés non seulement à rendre hommage aux originaux (qui ne sont jamais massacrés) mais aussi à les ramener dans son registre pop folk, dépressif et en même temps romantique. La version de Here, le morceau de Pavement, est excellente, notamment sur sa seconde moitié sonique. Celle du Soak Up The Sun de Sheryl Crow, qui suit, n’a évidemment rien à voir mais complique gentiment l’extrême lisibilité mainstream de l’originel en en salissant le son et l’expression. Avec le Dagger de Slowdive, Soccer Mommy est dans son élément (la chanson est lente et déprimante) mais choisit d’appliquer une judicieuse patine folk qui fait ressembler le morceau… à une bonne chanson de Sheryl Crow ! Le final avec Losing My Religion n’est pas du tout simple et c’est la chanson sur laquelle Soccer Mommy s’en sort le mieux.

L’exercice n’en reste pas moins une belle réussite et un EP qui ravira tout le monde, et notamment les Anglais qui viendront l’applaudir ces jours-ci en compagnie de The National pour lesquels elle ouvre à Londres, avant de repartir aux Etats-Unis et en Amérique du Sud pour d’autres aventures.

Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

More from Benjamin Berton
Viot décoche sa première flèche
On se demandait vraiment quand le premier album d’Adrien Viot pointerait le...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *