The Allergies / Say The Word
[Jalapeno Records]

8.6 Note de l'auteur
8.6

The Allergies - Say The WordL’été 2020 et ses contraintes vous rendent moroses. Prêtez-bien l’oreille la good vibe attitude des bristoliens de The Allergies est de retour avec un Say The Word qui défrise tous les nœuds de la tête.

Invariablement, l’essence de la musique du duo de DJ ne change pas depuis 2016 et leur premier essai As We Do Our Thing. Pour résumer des lignes de basses funky couplées à des cuivres pour donner naissance à un groove sans pareil. Enfin plus précisément, les partitions de The Allergies sont mouchetées de quelques sporadiques touches différenciées qui donnent aux quatre volets de leur discographie un visage propre à chacun.  A vrai dire, écouter un album de ces maestros, c’est partir à la recherche non pas de la blue note mais du funky beat pour chauffer tout à la fois les esprits et les dancefloor.

Les deux turntablistes britanniques relèvent musicalement du croisement entre la progéniture illégitime des The Temptations et des Ugly Duckling. Preuve en ait, la présence d’Andy Cooper (membre des vilains canards)  qui apporte une nouvelle fois toute son énergie et sa verve au micro. Le rappeur de Long Beach peut même presque être considéré comme le troisième membre de l’équipe tant sa présence par touches plus ou moins homéopathiques sur tous les longs formats du groupe vient sublimer ceux-ci. Cependant, sur ce quatrième album, Andy Cooper n’est pas le seul à une nouvelle fois accompagner les duettistes des platines, Dr. Syntax (Foreign Beggars) et Skunkadelic rééditent leurs participations sur I’m On It.

Par ailleurs, des couleurs différentes sont apportées par l’intermédiaire de  The Cuban Brothers sous des airs de salsa cubaine sur Let Them Know et Mr Woodnote sur Take Me Back par une touche jazz inconnue sous cette forme dans les précédentes réalisations du groupe. N’oublions pas les sublimes prestations de la petite nouvelle de la bande Marietta Smith sur Say The Word, Take My Love, Rile Em Up et It Feels So Good où elle apporte une vitalité féminine qui semblait moins évidente sur leur troisième et précédent essai Steal The Show.

Pour conclure cette chronique tous les mots ci-dessus s’avèrent superflus tant Say The Word ne nécessite qu’une chose : l’écouter puis l’apprécier et le partager. Bien qu’il n’y ait aucun remède à ce jour, la diffusion de cet album est fortement recommandée au plus grand nombre par tous les docteurs Feelgood de la planète. La saison estivale 2020 sur la foi de cette seule sortie s’annonce musicalement déjà sous son plus bel appareil.

Tracklist
01. Hit Me One Time
02. Let Them Know
03. Say The Word
04. Felony
05. Take My Love
06. I Just Got That Feeling
07. Every Trick In The Book
08. Get Yourself Some
09. Rile Em Up
10. Hot Sensation
11. I’m On It
12. Take Me Back
13. It Feels So Good
Liens
Ecrit par
Ecrits aussi par Alex Carter

The Allergies / Say The Word
[Jalapeno Records]

L’été 2020 et ses contraintes vous rendent moroses. Prêtez-bien l’oreille la good...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *