The KVB : les nouveaux rois du bruit blanc… sont de retour

The KVBLe nouvel album de The KVB sortira le 11 mars chez Invada Records et devrait confirmer le nouveau statut du duo britannique darkwave shoegaze à guitares. Le single tiré de Of Desire (l’album donc) s’appelle White Walls (il succède à l’excellent In Deep, déjà révélé)  et donne le ton : le groupe continue de creuser brillamment son sillon, pièce après pièce, alternant à un rythme d’enfer depuis 2012 des EPs assez brillants et des albums plutôt convaincants. Ajoutez à cela une réputation scénique difficile à concurrencer et vous tenez en clair l’héritier potentiel de My Bloody Valentine, si tant est que MBV ait besoin d’un héritier. Nicholas Wood et Kat Day ajoutent à leur musique envoûtante une pointe de glamour gothique (le noir et blanc leur va si bien) et une once de modernité, mêlant à leurs sonorités électriques et à cordes des influences électroniques discrètes qui enrichissent le spectre de leur composition. Ce groupe a tout bon.

Depuis les débuts, on aime ce groupe et on s’étonne toujours qu’il n’ait pas été plus mis en avant par les critiques. The KVB est depuis quelques années l’un des groupes les plus créatifs et dynamiques du marché de la guitare. Espérons que leur nouvel album leur permette de franchir un cap de notoriété.

Le groupe sera par ailleurs en tournée promo… près de chez vous entre le 21 mars (Lille) et le 2 avril (Nîmes), tournée française en 8 stations qui passe aussi par Nantes, Rouen, Limoges, Paris et quelques autres.

Ecrits aussi par Benjamin Berton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *