Saviez-vous qu’Ela Minus fut batteuse dans un groupe de punk hardcore ?

La jeune colombienne Ela Minus (Gabriela Jimeno Caldas à la ville), autrice d’un premier album marquant, Acts of Rebellion, paru chez Domino Records (2020) débuta très jeune au sein d’une formation punk hardcore.

La musicienne, avant de devenir l’une des figures montantes de l’électro mondiale, fut la seule fille au sein d’un groupe baptisé Ratón Perez. Une formation dans laquelle elle tint la batterie. Elle avait alors 12 ans.

Le quintette proposera un unique album éponyme, puis mettra fin à son aventure en 2009. La jeune femme ira faire des études au Berklee College of Music de Boston, puis s’installera à New York.

Crédit photo : capture d’écran de la vidéo ci-dessus.

Ecrit par
More from Beecher
L’île au lendemain : Clara Luciani et Julien Doré les pieds dans l’eau
Photo : © Goledzinowski Julien Doré continue d’extraire des singles d’aimée, son...
Lire la suite
0 replies on “Saviez-vous qu’Ela Minus fut batteuse dans un groupe de punk hardcore ?”