Arahura, sublime nouvelle chanson de Marlon Williams

Marlon WilliamsCompagnon de vie et de route d’Aldous Harding, Marlon Williams est aussi un chanteur racé. Qui sait cueillir ses auditeurs au plus profond d’eux-même, là où ça leur fait du bien. Le troubadour longiligne vient à nouveau de mettre en œuvre cette auguste capacité lors d’une session récente enregistrée chez lui, à Lyttelton.

Arahura est une chanson sublime ne figurant pas sur le premier album du née-zélandais paru l’année dernière (éponyme, Dead Oceans Records). Une chanson qui rendrait dingue Roy Orbison.

Lors de son passage entre les murs du studio The Sitting Room, ce grand bonhomme rend également hommage à Ralph Stanley, musicien de bluesgrass américain disparu le 23 juin dernier.

Arahura signifierait chemin qui mène vers l’aube en Maori.

Mots-clés de cet article
, ,
Ecrit par
Ecrits aussi par David B

Il y a 7 ans Pauline Drand chanta dans ce Beyrouth aujourd’hui dévasté

C’était un lustre avant Faits Bleus. Fin 2013 Pauline Drand mit en...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *