Camp Claude : Gagnez des places pour le concert du 3 décembre à Allonnes / Le Mans (72)

Camp -Caude concertOn ne rate jamais une occasion de parler de Camp Claude, d’écouter la voix de Diane Sagnier et (récompense suprême) d’admirer le groupe sur scène dont les clips (et les chansons) nous ont enchantés, mois après mois, depuis le début de l’année. Efficace, voluptueux, folk et cold à la fois, américain, grands espaces, sensualité, élégance, chic, sont autant de qualificatifs qu’on a appelés à la rescousse pour décrire l’univers de ce trio magique et international.

Pour fêter son passage à la Péniche Excelsior, à Allonnes/ Le Mans, le samedi 3 décembre, à 20H30, on vous offre donc l’occasion de remporter votre place dans la limite des stocks disponibles.

Aucune question con à laquelle apporter une réponse intelligente. Aucun barrage. Juste le plaisir d’offrir et du fun. En première partie, le public aura l’occasion de découvrir sur scène Nezumi (& Fox), trio rennais, à la pop allègre et japonisante, dont le EP Ufocatcha avait été couvert de louanges ici même il y a une petite année. A vos places, jouez. En laissant un commentaire (avec un mail valide).

Le site de la salle Excelsior
L’événement Facebook

Mots-clés de cet article
, ,
Ecrits aussi par Benjamin Berton

Chris Conde : le dernier gay avant la fin du monde

Auteur d’un premier album de hip-hop très remarqué, le texan Chris Conde...
Lire la suite

2 Comments

  • Bonsoir.
    Un commentaire pour le plaisir d’offrir?
    D’accord.
    … Ca n’a rien à voir, c’est sûr, alors je l’avoue :
    Ce soir là, j’avais préféré quitter ce concert de MGMT. Le synthé était moche. On est sorti boire un picon-bière, au frais, au calme, avec un gratteux du groupe Le Loup. Il venait de Dultuth…. Duluth? Minessota? le Duluth de Bob Dylan?.
    Yep, et à l’arrière d’un Nevada break.

    Alors oui j’en ai fais des conneries, comme tout le monde, et parfois même, des fautes d’orthographe.
    Et non je ne peux pas me la ramener : je n’ai jamais vu les talking heads, ni young marbre giant, ni tristesse contemporaine, ni neu! en concert.
    Mais j’ai vu Sophia, madame monsieur, écartez vous et excusez du peu.

    Les groupes rennais restons les groupes rennais, et si ailleurs parfois la géographie prime sur la musique et on ne sait pas pourquoi, l’inverse arrive aussi.

    Je vous en prie.

  • En voilà une bonne idée ! Un super groupe à écouter dans un lieu sympa et aquatique, que demande le peuple ! Et si en plus, il reste de places à gagner pour Camp Claude à la Péniche, alors là c’est banco !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *