[Clip] – Marie-Flore vient de dévoiler Je sais qu’il est tard

Marie-Flore - Je sais qu'il est tardAprès le dansant Mal Barré, notre braqueuse favorite présente le versant mélancolique de son songwriring. Marie-Flore vient en effet de dévoiler Je sais qu’il est tard, chanson dont le clip réalisé par Ben Berzerker (clippeur de Casse-toi et de Braquage) est dimensionné pour les smartphones.

Il s’agit là du second extrait du très attendu Je sais pas si ça va, nouvel album qui paraîtra en juin. Un disque qui comme le précédent, le phénoménal Braquage, devrait chanter l’amour (et ses oscillations), mais pas que. La chanteuse l’annonce comme étant « plus ouvert », conçu à partir de son observation du monde et des êtres qu’elle croise ou qui l’entourent. L’interview suivante en révèle les contours…

Une version live de Je sais qu’il est tard

L’artiste sera en concert aux Nuits Botanique (Belgique) le 04 mai, à La Cigale (Paris) le 21 septembre et au Krakatoa (Mérignac) le 30 septembre.

Paroles
Je sais qu’il existe,
Des peines heureuses et des joies tristes,
Des gens peureux qui prennent des risques,
comme,
Ces mauvais danseurs sur la piste

Je sais qu’il est tard, mais dis moi,
Je voulais juste savoir

Je voulais juste savoir
Peut-on s’aimer en un regard ?
Car sauf erreur de ma part,
J’aimerais beaucoup te revoir

Parfois la vie se complique,
Y’a les – premières secousses puis les répliques,
Des pistes rouges un peu techniques,
Puis y’a nous deux qui sommes trop identiques

Je sais qu’il est tard
Je sais qu’il est tard
Mais,

Pour moi c’est du boulot,
De faire ce que je dis, mais pas ce qu’il faut
D’être légère mais de peser mes mots
Ce soir, ils ont quelques kilos en trop

Je sais qu’il est tard, mais dis-moi,
Dis-moi, je voulais juste savoir

Je voulais juste savoir
Peut-on s’aimer en un regard ?
Car sauf erreur de ma part
J’aimerais beaucoup te revoir

Et j’en vois qui se marrent,
Et d’autres qui pleurent accoudés au bar,
Qui font d’un rien toute une histoire,
Et d’autres, qui restent à quai quand le train repart

Je sais qu’il est tard
Mais dis-moi, dis-moi je voulais juste savoir

Je voulais juste savoir
Peut-on s’aimer en un regard ?
Car sauf erreur de ma part
J’aimerais beaucoup te revoir

Je voulais juste savoir
Peut-on s’aimer en un regard ?
Car sauf erreur de ma part
J’aimerais beaucoup te revoir

Je sais qu’il existe,
Des peines heureuses et des joies tristes
Quatre équinoxes et deux solstices
Si tu veux, moi je te fais la liste,
Mais, je sais qu’il est tard,
Je sais qu’il est tard.

Liens
close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Mots clés de l'article
, ,
Ecrit par
More from Beecher
[Vidéo] – Sonic Youth exhume une archive datée de 1987
Les douze minutes furieuses publiées ci-dessous sont extraites d’un concert auquel participa...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *