Cold Cave : “you’re a new order”

Cold Cave - Fate In Seven LessonsIl est des revirements aussi inattendus que rassérénants. Alors que l’heure est à la morosité généralisée, que tout un chacun se morfond dans son isolement distancié, Cold Cave se débarbouille du khôl qui assombrissait son regard et plonge notre ami corbeau dans un bain d’eau de javel.

Pour annoncer la parution d’un Fate In Seven Lessons, programmée pour le 11 juin, le duo se fend de son single le plus lumineux à ce jour, intitulé Night Light. Si la pochette du futur 12″ évoque immanquablement Power Corruption and Lies, que dire de la chanson en elle-même ? On ne peut pas ne pas évoquer une ressemblance flagrante avec l’inusable Temptation de New Order. La construction du morceau, les sonorités synthétiques ou la ligne de guitare, la mélancolie qui s’en dégage, l’inflexion romantique contrariée, l’envie d’aller chialer sous la boule à facette, tout, vraiment tout, évoque le meilleur groupe du monde de Manchester (ou inversement). Allez, pour finasser, on dira aussi que Wesley Eisold et Amy Lee doivent vouer un culte à The Wake, période Factory Records. Cela tombe bien : il s’agit d’une période fondatrice de la pop music et dont on ne saurait se lasser. C’est la meilleure chanson que Barney, Hooky et Gerard McInulty rêveraient de refaire.

Vite vite, il faut commander sur le site de Heartworm Press pour mettre la main sur un des exemplaires du 12″ picture disc qui sera à coup sûr collector avant sa parution. “You’ve a new order“.

Les sorties de juin 2021

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Ecrit par
Plus d'articles de Denis
Wings of Desire ou le génie du recyclage
Ce n’est pas si souvent que cela qu’un groupe peut tous nous...
Lire la suite
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *