Farazi & Sorgu – Anti-Kahraman: 90 Nesli
[Below System Records]

8.5 La note de l'auteur
8.5

Farazi & Sorgu - Anti​-​Kahraman: 90 NesliL’album Anti-Kahraman: 90 Nesli de Farazi & Sorgu est un digne reflet de notre époque. En effet, les quatre dernières décennies ont vu un mouvement né dans un borough new-yorkais contaminer la majorité du globe pour devenir culturellement présent et incontournable. Constat qui amène à l’écriture des lignes qui suivent sur un album de rap turc.

Preuve s’il en est du caractère global de la culture hip-hop, l’épitaphe réalisé par le duo stambouliote est proposé par les bataves de Below System Records. Une association qui n’est en rien étonnante puisque les deux étoiles turques et le label orange n’en sont pas à leur collaboration initiale. Plus précisément leur première entente date de 2013 avec Anti​-​Kahraman: Yerel Küfürler, cinq titres où Farazi & Sorgu signaient un testament introductif à l’allure funky new-yorkaise des 90’s.

On ne s’arrêtera bien évidemment pas sur les textes tant la langue turque ne fait pas partie des compétences linguistiques du pauvre francophone primaire (ou presque) que je peux être. Cependant on peut deviner qu’il est question de rap non dévoyé et résolument attaché à la culture hip-hop par la seule lecture de certains titres VandaL, Manifesto… Même la traduction de la dénomination choisie pour cet album est sans équivoque Anti-Héros : Génération 90.

Plus généralement, l’ambiance virevolte du boom au bap avec une facilité déconcertante. Les productions de Farazi sont constantes de qualité et donnent le tabaka (substrat) nécessaire au débit vocal d’un Sorgu qui fait le travail de emcee avec sérieux et détermination. Dans l’esprit, cette association, même si moins dense et plus variée, se rapproche beaucoup de l’album The Element Of Surprise de Rashad & Confidence (2011 – Ill Adrenaline Records).

Anti-Kahraman: 90 Nesli est une des très bonnes surprises de cette année 2020. Farazi & Sorgu démontrent une maîtrise incontestable d’un genre qui, d’année en année, fait des pieds et des drums pour ne pas vieillir face aux nouvelles tendances s’évertuant à s’éloigner toujours plus d’un certain classicisme rapologique.

Tracklist
01. Manifesto
02. i$ler karı$ır
03. Kim Saldıracak İlk
04. BU-gün-O-gün-değil
05. intikam
06. VandaL
07. Kimse Bilmiyor
08. Like That
09. umursaman
10. i.i.i.V
11. ölü kedi
12. ALT tabaka
Liens
close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Mots-clés de cet article
, , , ,
Ecrit par
Plus d'articles de Alex Carter
[Rap dans le Rétro #1] – Southsiders d’Atmosphere : Le summum du nord
Qu’elle est loin l’époque des battles transpirants des Scribble Jam (festival hip-hop...
Lire la suite
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *