Gontard nous projette en 2032 avec Ce qui restera de nous

Gontard 2032Premier extrait du nouvel album de Gontard, Ce qui restera de nous est l’une des chansons les plus impressionnantes  de ce disque d’anticipation sociale présenté comme « un nouveau western social futuriste » que l’artiste situe en 2032, titre donné au projet. Successeur de l’un de nos albums préférés de l’an dernier, Akene, à paraître le 21 avril 2023, la sortie du nouveau Gontard est synchronisée chez Petrol Chips avec la sortie simultanée donc du nouvel album de Tara King Th, le groupe de Ray Bornéo, qui mettra sur le marché un très curieux album russe, К​о​н​е​ц (la fin), sur lequel on reviendra forcément.

Le premier morceau de 2032 donne un excellent aperçu, en deux minutes, de ce qu’on trouvera sur ce disque :  un spoken word visionnaire, poétique et un peu révolutionnaire, traversé par un souffle épique que soutient un accompagnement millimétré à la fois grave et emphatique. Gontard imagine la société de demain, dominée par le contrôle social et technologique, allant jusqu’à nous offrir un formidable voyage par delà les étoiles qui se terminera par…  On reviendra sur la trame de ce disque/cycle ambitieux et évidemment critique. La charge est belle, intelligente et ample comme jamais, même si on aura aussi quelques réserves sur l’équilibre narratif d’ensemble.

En attendant et parce que ce morceau sonne aussi d’une actualité criante, on appréciera le réalisme et la lucidité de cette chanson française qui regarde la société en face et exprime à merveille l’impression de fin du monde dans lequel baigne notre belle expérience collective. Ce qui restera de nous est un titre courageux et triste à la fois.

Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

More from Benjamin Berton
The Mystery Lights ou comment mettre du garage dans sa vie
C’est si bien fait que ça ressemble parfois à un parfait Spinal...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *