JONES : l’avenir de la soul anglaise est en marche

JonesSon premier album, New Skin, ne sortira qu’au printemps 2016 mais la jeune londonienne est en train de brûler les étapes d’une notoriété grandissante, en accroissant sur chaque titre révélé son aura et son rayonnement. Histoire de ne pas être à la traîne alors qu’on la suit (du coin de l’oeil) depuis ses débuts, on vous en parle donc pour la première fois à l’occasion de la sortie de ce titre Hoops qui confirme tout le bien qu’on pensait d’elle.

La musique de JONES se passe presque de commentaires. Originaire de l’Est londonien, Jones est non seulement d’une beauté phénoménale (ce dont on se fout un peu mais qui ne gâte rien) mais dispose d’une voix à la technique incroyable et à la chaleur insensée. Dans un pays où la soul (anglaise donc) est une seconde nature, son talent n’est pas longtemps passé inaperçu. Qu’il s’agisse du soyeux Indulge ou du plus costaud You, produit par AK-Paul, ou bien entendu de ce Hoops plus sophistiqué et arrangé par XO, chacune de ses apparitions produit un effet de saisissement et d’envoûtement immédiats. La jeune femme joue un peu de guitare et compose ses textes elle-même. Elle bénéficie en outre de l’attention de producteurs de qualité qui enluminent avantageusement ses mélodies et leur conférent une texture originale. La part qu’elle prend dans le mécanisme de composition musicale n’est pas tout à fait claire mais il semble bien qu’on ait à faire ici à un peu plus qu’une interprète bien entourée. Ce qui frappe surtout c’est évidemment le délicat mélange d’une essence « classique » et de sonorités plus modernes qui font dire à certains qu’elle représenterait déjà beaucoup plus qu’une énième diva rétrosoul (disons, à la Amy Winehouse), un possible avenir du genre tout court. Le pays étant familier des emballements, on restera dans la modération à ce stade, histoire de ne pas en rabattre lorsque la bise sera venue. Il y a quelques années, et Outre Atlantique, la jeune Kelis avait réussi à produire ce même effet papillon-bœuf sur quelques morceaux, avant de se changer au final…. en tout à fait autre chose.

Il faudra attendre encore quelques mois pour en savoir plus mais on paiera pour voir et entendre quand le moment sera venu.

Mots-clés de cet article
, , ,
Ecrits aussi par Benjamin Berton

Car Seat Headrest / Commit Yourself Completely
[Matador Records / Beggars France]

Les Car Seat Headrest sont l’un des groupes les plus marquants apparus...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *