L’inoxydable Bob Mould est de retour

Bob MouldLa vidéo l’atteste : Bob Mould n’a plus vingt ans. Mais ce héros d’un autre temps (Hüsker Dü de 1979 à 1988 puis Sugar de 1992 à 1996) n’a rien perdu de son talent ni de sa classe incomparable malgré le temps qui passe.

Voices In My Head, le premier single avant coureur d’un énième album (à paraître chez Merge le 25 mars 2016), ne laisse rien espérer de nouveau. C’est même la négation de l’évolution. Cela fait plus de trente ans que Bob Mould fait la même chose, mais il se dégage de ses compositions une tension et une rigueur mélodique hors du commun qui ont toujours captivé. Comme un regard droit dans les yeux en guise de défi et qu’on peine à soutenir sans ciller mais qu’on ne saurait éviter.

Pour Patch The Sky, l’Américain est une nouvelle fois accompagnée de Jason Narducy à la basse et Jon Wurster à la batterie (une formule efficace et sans chichi comme d’habitude).

Tracklist
01. Voices In My Head
02. The End of Things
03. Hold On
04. You Say You
05. Losing Sleep
06. Pray For Rain
07. Lucifer And God
08. Daddy’s Favorite
09. Hands Are Tied
10. Black Confetti
11. Losing Time
12. Monument
Lien
Mots-clés de cet article
, ,
Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Oso Oso : à l’Ouest rien de nouveau

Si tant est qu’on apprécie la pop américaine à guitares, élastique et...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *