Torres, à tort et à travers

Torres - Silver TongueLes plus pudiques prétexteront que Torres ne fait aucun effort pour cacher ses souffrances dans la vidéo qui accompagne le single Dressing America, extrait de Silver Tongue – parution le 31 janvier 2020. Et la pochette bien peu avenante de son quatrième album, le premier pour le compte de Merge (le précédent était paru sur 4AD en 2017) les confortera dans l’élan de répulsion que cela peut inspirer. Ils risquent de la prendre à tort de travers. C’est une réaction impulsive, car on a parfois besoin de repousser l’autre, pour prendre de la distance, pour ne pas se laisser à son tour submerger.

De son côté, Mackenzie Scott, elle, ne se dérobe pas : elle en semble bien incapable, les yeux rougis par le chagrin qui a fait exploser la paroi de verre de la façade. Alors elle s’expose, elle déballe tout, crûment, sciemment, presque indécemment. Un verre de vin à la main, affublée d’un costume de cow-boy qui ne cache rien mais permet de se désinhiber, elle se fout à poil, au sens propre comme au figuré, et tant pis mais si ce lâcher prise de fin de soirée met l’auditeur mal à l’aise. Car même si cette thérapie s’exprime sur une mélodie propulsée par une grosse rythmique qui emporte tout, il parait impossible d’esquiver la tristesse que la jeune femme exprime. L’album est à l’avenant. Viscéralement déprimé et déprimant même si les chansons peuvent paraître galvanisantes. Kevin Morby a trouvé son âme sœur.

Mots-clés de cet article
, , ,
Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Close Talker traverse enfin l’Atlantique

Close Talker par Ben Giesbrecht Comme on doit à Sinnbus quelques belles...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *