Le nouveau « nouvel album » des Soulsavers annoncé pour décembre

Soulsavers KubrickLe duo composé de Ian Glover et Rich Machin est en pleine ébullition créative. Après l’annonce d’un album intitulé Angels & Ghosts, qu’on attend de pied ferme chez Columbia le 23 octobre, enregistré avec la voix de Depeche Mode Dave Gahan, les deux hommes viennent d’annoncer pour décembre la sortie d’un autre nouvel album instrumental (sur leur label San Quentin, distribué par PIAS) qui nous excite encore plus que le précédent. Kubrick a été inspiré par la révision, revoyure de l’ensemble de la filmographie de Stanley Kubrick. « Comme beaucoup de personnes, j’ai des phases obsessives, que ce soit sur des albums, des musiciens ou des réalisateurs de films. Il y a longtemps, j’ai commencé un peu par hasard à revoir quelques films de Stanley Kubrick, et rapidement je les ai tous regardés. Je me suis retrouvé à réellement savourer l’incroyable attention pour le détail de Kubrick et comment chaque film avait sa propre et unique ambiance. Je souhaitais faire un album instrumental depuis très longtemps…J’ai pensé que je pouvais m’inspirer de ces différentes atmosphères comme point de départ pour la musique. » Les propos de Rich Machin sont explicites : il s’agira d’un disque d’ambiance, climatique et instrumental, dont l’univers renverra directement ou indirectement aux films de Kubrick ou à l’idée qu’on s’en fait.

A l’image du premier morceau, réellement somptueux, on s’attend à un grand disque de la part d’un duo post-trip hop qui n’a jamais été aussi à l’aise justement que dans la création d’ambiances mystérieuses et angoissantes. Soulsavers, c’est le groupe qui aurait pu écrire la musique de Shining en suggérant cette même ambivalence entre folie et désir croissant, ce groupe qui, aux côtés peut-être de Pressure Drop et des Archive débutants, a su saisir le mieux les ambiances grises et pourpres de la nuit lunaire. Depuis Tough Guys Dont Dance, leur première collaboration d’il y a plus de dix ans, jusqu’à aujourd’hui, ces types-là auront chercher à écrire la bande son d’un film qu’ils avaient en tête. Gageons qu’ils l’auront trouvé… dans la tête d’un autre, en la personne de Kubrick et de sa démesure. Le groupe a révélé hier la tracklist de cet album à venir qui comporte des titres évocateurs pour les fans du maître comme Hal, Torrance ou DeLarge. On frémit d’impatience…

Ecrits aussi par Benjamin Berton

Hater sort deux nouveaux morceaux après la Siesta

Rien de tel entre une Siesta triomphale et une tournée américaine (qui...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *