Mains d’œuvres expulsée de son siège historique

Mains d’OeuvresL’association Mains d’œuvres qui occupait depuis 18 ans des locaux municipaux à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). Elle en a été chassée aujourd’hui.

La mairie dirigée par William Delannoy (UDI) n’avait pas renouvelé le bail fin 2017. Malgré cela l’association occupait toujours les lieux. C’est le 02 juillet dernier que le tribunal de Bobigny a ordonné l’expulsion. Celle-ci est effective depuis ce matin et ce malgré une décision en appel attendue pour le 03 décembre.

Cette décision met au chômage technique 70 personnes et compromet un grand nombre de projets, dont la 16e édition du festival MOFO qui devait avoir lieu en janvier 2020.

Le groupe Frustration qui devait débuter une résidence se retrouve privé de son matériel resté dans les locaux. The Psychotic Monks qui débutèrent il y a 8 ans à Mains d’œuvres y étaient hébergés et ne savaient eux aussi quand et comment ils pourraient récupérer leur matos. Deux membres de ces formations témoignent dans la vidéo ci-dessous réalisée par Gonzaï.

Si vous souhaitez soutenir la structure, Il est possible de signer une pétition en ligne et de suivre les actions visant à l’aider.

Le post Facebook alertant de l’expulsion…

https://www.facebook.com/mains.doeuvres/photos/a.719128414785698/2696705977027922/?type=3&theater

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Ecrit par
More from Beecher
If You Really Love Nothing : Interpol convie Kristen Stewart dans son nouveau clip
Marauder, nouvel album d’Interpol, sort demain. Avant de lâcher la bête, le...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.