Matthieu Malon : amour pour Désamour

Matthieu Malon - Désamour« Casse-toi, barre-toi, tire-toi, fous le camp, va-t-en »… Ainsi commence le nouvel album de Matthieu Malon, Désamour (Monopsone) – attendu pour octobre. Neuf titres introspectifs et dark, comme si The Cure rencontrait I Love You But I’ve Chosen Darkness. Avec cette éternelle faculté à sonder les affres intimes tout en conversant avec l’universel. Jusqu’au sommet A L’électron, souvenir lucide d’une nuit finalement moins belle que les fantasmes s’y affairant.

Il faudra bien sûr réécouter, y revenir à de nombreuses reprises, se laisser porter par l’invention musicale présente ici mais également décortiquer des textes conclusifs. En attendant, il est bon de prévenir les chanteurs et paroliers français : retournez à vos copies, MM est de retour !

Avant le clip officiel de La Coureuse (premier single), Désamour se dévoile (un peu) via un teaser rigolard et une pochette signée par le fidèle Stéphane Merveille.

À noter que la rentrée musicale 2017 sera malonienne en diable puisque, outre ce nouvel album solo, Breaking The Wave (collaboration entre Joseph Mars et MM) sortira son premier opus fin juillet (très attendu Dead Killer Story – à commander sur le site du groupe). Et ensuite ? Maybe laudanum ?

Mots-clés de cet article
, ,
Ecrits aussi par Jean Thooris

On parie toujours sur Von Pariahs

Bonne nouvelle : les Nantais fortiches de Von Pariahs reviennent en octobre avec...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *