Méga Down : Aloïse Sauvage monte sur un toit pour les besoins du clip

Aloïse Sauvage - Méga DownOn peut être une artiste confinée et parvenir à mettre en boite un clip réalisé avec un drone. Pour cela il faut l’engin, un camarade de jeu pour le manipuler, une maison et une jeune chanteuse qui n’as pas froid aux yeux. C’est en disposant de tous ces ingrédients qu’Aloïse Sauvage (une des Révélation scène des dernières Victoires de la Musique) et Adrien Roux (vidéaste) ont pu illustrer l’afro trap Méga Down, nouveau single extrait de Dévorantes.

Tourner avec un drone étant quasi impossible entre quatre murs, le duo a contourné cette contrainte sans avoir besoin de s’éloigner de son logement. « J’avais envie et besoin de sortir de l’intérieur dans lequel nous sommes forcés de rester et me lancer ce défi… Alors je suis montée sur le toit, au coucher du soleil, pour exprimer au monde ce qui me rend méga down do do down », explique l’artiste acrobate.

Il faut être un peu chat pour s’aventurer ainsi sur un toit de tuiles. Le résultat est là une semaine après l’annonce du projet.

Sachez que la musicienne francilienne se meut régulièrement en coach sportive et pâtisse. Elle vit toutes ses activités en compagnie des abonné.e.s de son profil Instagram, l’un des plus sympas et dynamiques à suivre.

Aloïse Sauvage se produira le 24 septembre à La Cigale (Paris, complet) et le 05 novembre à L’Olympia (Paris).

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Mots clés de l'article
, ,
Ecrit par
More from Beecher
Radiohead a écrit pour Spectre, le dernier James Bond
C’est Thom York qui a révélé sur son compte Twitter l’existence d’une...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.