Oasis ne se reforme pas (encore) pendant la crise…

Oasis - Don't Stop demoLes rumeurs d’une reformation d’Oasis continuent de circuler depuis le léger réchauffement enregistré dans les relations entre les deux frangins Gallagher. Rien de bien concret mais une série de paroles légèrement plus conciliantes et l’idée folle que la crise actuelle pourrait permettre à certains de se recentrer sur l’essentiel et de redécouvrir la chaleur de la cellule familiale, surtout quand elle peut ramener autant de cash… par la magie d’un retour sur scène ou d’une annonce tonitruante. Liam a d’ailleurs proposé à la presse que l’argent de la reformation aille au système de santé anglais, idée que son frère a presque validé, sans oublier (pour la forme) de traiter son frère de « sale idiot ».

Faute de grives……. Noël, le secrétaire perpétuel du groupe mancunien, a mis en ligne il y a quelques jours une démo d’une chanson qui n’avait jusqu’ici été entendue qu’en live et supposément enregistrée une unique fois (d’après la légende) lors d’un soundcheck intercepté par des fans à Hong Kong. Gallagher a retrouvé la cassette dans ses cartons et a avoué ne plus savoir précisément de quand elle datait. Le titre s’appelle Don’t Stop et ressemble tout de même beaucoup plus à une version aboutie et bien travaillée qu’à une démo lâchée en passant. Morceau composé et chanté par Noel Gallagher, Dont Stop fait l’objet de débats intenses depuis 48 heures chez les spécialistes qui y traquent les influences des Beatles (Dig A Pony sur Let It Be), des La’s ou la ressemblance mélodique avec Stop Crying Your Heart Out.

A l’écoute, ce n’est pas désagréable du tout même si un peu lent et manquant de hauteur : le titre est une honnête face B de la période « classique » du groupe, émouvante et bien écrite. Peu après la mise en ligne, Liam Gallagher a écrit un tweet qui a fait frémir de plaisir toute la petite communauté :  » Well there’s something missing in this god almighty stew and it’s your brother your brother don’t forget your brother La as you were LG x »

On en a la larme à l’œil.

Ecrits aussi par Benjamin Berton

Nouveaux talents : Oxymore Turt, le rap au quotidien

Oxymore Turt par Simon Potaufeux Auteur d’une mixtape remarquée il y a...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *