A tire-d’aile avec Wings of Desire

Wings of Desire - End Of An AgeIl faut convenir d’une chose : il n’y a strictement rien de rationnel en matière de musique. Et il n’y a pas grand-chose de plus jouissif que de s’enflammer pour un groupe/artiste sorti de nulle part. La toquade du moment s’appelle Wings Of Desire, et plutôt que d’argumenter, on aurait juste envie de coller la photo de notre sourire à l’écoute du nouveau single, Chance Of A Lifetime et de décompter le nombre de fois où on a appuyé sur la touche « repeat ».

Ça fait des mois qu’on répète à qui veut bien l’entendre que 001 est le meilleur single de New Order depuis Leave Me Alone, que Be Here Now incarne la morgue prolétaire britannique dans tout ce qu’elle a de fascinante en croisant Sleaford Mods et… New Order et que Runnin synthétise l’emphase des Doves à l’extatisme de The Stones Roses. Autant dire qu’en découvrant le quatrième hit single qui sera compilé sur le EP End Of An Age, on passe du priapisme aigu à la jouissance « délivratrice ». Chant fiévreux et chœurs contrits, guitares frondeuses, basse kingsize et batterie ou boite à rythme martiale construisant une rythmique krautrock, boucles de programmations et samples de dialogues en guise d’arrangements : la formule est pourtant archi rabattue depuis que Factory Records a posé les jalons de la pop moderne depuis le mitan des 80’s et ses dépositaires ont forcément étaient baignés par les eaux de la Mersey. Que le couple de Wings Of Desire puisse venir d’ailleurs et d’un autre temps serait une incongruité spatio-temporelle qu’on réfute.

Laissez-nous rêver, laissez grandir en nous ce souffle galvaniseur, cet enthousiasme qui nous donne la force et l’espoir.

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Cold Cave : “you’re a new order”

Il est des revirements aussi inattendus que rassérénants. Alors que l’heure est...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *