Pierre Richard : le Grand Blond chante quand il fait nuit noire

Pierre Richard - Nuit à JourLes dernières apparitions chantées de Pierre Richard dataient (dans notre souvenir) du milieu des années 80 avec un Madame Sardine amusant et un plus intéressant Bogart et moi, enregistré peu après. Le Valenciennois y revient pour Noël avec un intrigant Nuit à Jour, disque surprise adapté du Petit Éloge de la Nuit, paru en 2014 dans la collection des “petits éloges” de Gallimard, et signé Ingrid Astier. C’est l’écrivain elle-même, accompagnée du musicien JB Hanak, moitié fraternelle des expérimentateurs dDamage, groupe touche à tout qu’on a pu croiser (et apprécier) à travers des collaborations fameuses avec le Jon Spencer Blues Explosion, Mike Ladd, ou Dose One.

Étrange attelage ainsi que celui constitué d’un acteur poète, d’une écrivain réaliste et sensuelle et d’un compositeur transgenre. Le disque est issu d’un travail réalisé pour la scène mais qui se tient en tant que tel comme un vrai album de musique contemporaine, ambitieux et singulier. Le premier extrait, Nyctalope, est suffisamment intrigant pour qu’on ait envie d’écouter la suite : littéraire bien sûr, parlé-chanté avec un vrai engagement et une capacité d’incarnation qui interpelle, mélodique et servi par une belle partition ambient. Le clip extrêmement soigné et bien sûr le jeu sur la figure devenue culte de l’acteur renforcent l’attrait de l’ensemble, qui emprunte aussi quelques codes au film de genre pour souligner sa propre bizarrerie. Le titre est un peu long mais on se laisse embarquer plutôt facilement dans ce récit chanté, cet exercice de définition joueur et poétique. JB Hanak confirme avec cette pièce qu’aucun challenge ne l’effraie, que ses talents de musicien et de compositeur sont capables de s’adapter à merveille à tous les genres et à tous les défis.

On reviendra peut-être sur l’album entier un peu plus tard, mais le Nyctalope rend déjà notre journée aussi belle qu’une nuit d’errance.

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.
En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Ecrits aussi par Benjamin Berton

Nick Cave & Warren Ellis / Carnage
[Goliath Records]

Entre deuil et confinement, Nick Cave a passé beaucoup de temps à...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *