Repérages 2018 : Millie Duthie (Thyla) est-elle la chanteuse la plus cool d’Angleterre ?

ThylaD’aucuns la jugeront trop et d’autres pas assez mais on a trouvé, l’an dernier, en Millie Duthie, la chanteuse de Thyla, une nouvelle raison de ne pas vouloir que l’Angleterre sorte de l’Europe. Chanteuse la plus cool d’Angleterre ? C’est sans doute y aller un peu vite en besogne mais le groupe de Brighton a réalisé un sans faute en 2017 qui pourrait bien aboutir à un album remarqué et remarquable en 2018.

C’est tout ce que suggère, du moins, les deux dernières propositions du quatuor intervenues ces dernières semaines. Un nouveau single, d’abord, rôdé depuis assez longtemps en concert, et qui s’intitule Tell Each Other Lies et un pas si anecdotique reprise de Noël d’un groupe punk américain de la fin des années 70, The Waitresses, intitulée Christmas Wrapping. Dans les deux cas, le groupe livre une copie proche de la perfection, avec une Millie Duthie étincelante et capable d’ouvrir sur sa seule performance vocale des horizons de polissonnerie insoupçonnés. Thyla est un groupe pop, nourri au punk rock, un groupe virevoltant et plein d’énergie, qui sait livrer des morceaux joyeux et enlevés mais aussi assombrir le ton pour gagner une forme de crédibilité indé. Entre la sophistication extrême de leur clip Pristine Dream et la simplicité totale de leur présentation scénique, on ne sait pas encore jusqu’où on est prêts à suivre ce jeune groupe. Les comparaisons vont bon train dans la presse locale pour saisir l’originalité de la jeune femme et de ses compagnons. Un brin d’Interpol pour le jeu de basse (mouais), des guitares smithiennes (mouais mouais), une voix à la Blondie (mouais mouais mouais). Ce qui ressort surtout c’est une très grande maîtrise de ses effets et une vraie maturité qui situe la jeune femme assez près de talents bruts tels que Siouxsie (d’il y a longtemps) ou Kristin Hersh ou Tanya Donelly. C’est probablement chez ces deux dernières qu’il faut chercher le plus de familiarité (on parlera bientôt du retour de Belly d’ailleurs) mais Millie Duthie a d’autres atouts, comme celui de jouer de son instrument et de porter à merveille la robe à volants (on ne parle même pas du jean blanc). Son physique de girl next door est irrésistible et lui permet, au gré de ses apparitions (en clip, en live, en photo), d’oser toutes les transformations. Pour elle et sa musique, on suivra Thyla avec la plus grande attention en 2018.

Crédit photo : DR / Presse

Ecrits aussi par Benjamin Berton

Les soirées de l’Ambassador sont très réussies : le roman rock de l’année

Auteur avec Ambassador Hotel d’un roman rock saisissant et imprégné d’authenticité rock,...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *