Samana et on verra bien où ça nous emmènera

Samana - AscensionCe n’est jamais anodin lorsqu’un groupe qui s’affiche dans un registre « bedroom pop » signe chez FatCat Records. En 23 ans d’existence, le label du gros chat nous a habitué aux expérimentateurs autistes et aux aventuriers sonores, faisant grésiller leurs machines et détournant l’usage de leurs instruments. Mais on trouve aussi au catalogue quelques groupes aux allures plus conventionnelles mais à l’identité toujours singulière (Mice Parade, Sigur Rós, Emiliana Torrini, múm, Animal Collective, The Twilight Sad, C Duncan et quelques autres encore).

Aussi, faut-il accorder une oreille attentive à Samana, la nouvelle recrue, qui annonce la parution de son premier album, Ascension, pour le 30 mai. La singularité du duo tient dans son approche pluridisciplinaire, Franklin Mockett se chargeant de composer et d’enregistrer (sur bandes analogiques), tandis que Rebecca Rose Harris assure le chant et bâtit l’univers visuel du groupe (elle est par ailleurs une photographe remarquée). En guise de single Harvest voit s’embarquer Samana pour un trip cotonneux comme les affectionne Beach House. Il est bien possible qu’on voyage quelques temps avec eux.

Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Ecrit par
More from Denis
Wand, un outsider dans la catégorie poids Plum
Dans le genre peine à jouir, le nouveau single de Wand se...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *