Soft Kill à l’entrainement

Soft Kill - Not Quite Dracula MusicAvec la perspective de la sortie de crise (croisons les doigts), c’est la reprise de l’entrainement avant les grandes compétitions estivales qui s’annoncent. Les Bleus sont à Clairefontaine et le show sous examen médical d’Indochine fait office de laboratoire pour permettre un retour dans les salles de concert.

Outre-Atlantique, pour s’échauffer jusqu’à la reprise de leur tournée qui devrait enfin permettre de promouvoir le fantastique Dead Kids R.I.P. City (Cercle Social Records) paru en 2020 et déjà réédité plusieurs fois, Soft Kill donne à entendre sa séance de mise en place tactique avec la parution de Not Quite Dracula Music. Si on ne peut pas vraiment considérer qu’il s’agisse d’un véritable nouvel album vu que les 9 chansons réunies en cassette (édition limitée à 250 exemplaires, déjà vendues) sont au stade de démo, ces chansons n’ont pas encore été entendues. On imagine donc que le groupe de Portland va réitérer ce qu’il avait déjà fait avec ses précédentes sorties dans ce format (cassette vite diffusée, écoute possible sur Bandcamp), Premium Drifter et A Plan To Suffer, dont certaines chansons avaient été réenregistrées en studio. En tout cas, c’est ce qu’on espère car, par moments, la production est vraiment défaillante, notamment la prise de voix de caverne de Tobias Grave, alors que les compositions du trio sont de haute tenue. En particulier, Looking At You auquel Adam Klopp (Choir Boy) a contribué à tout pour devenir l’un des singles majeurs du groupe. On parierait aussi volontiers que Top To Bottom porté par une introduction qui paie son tribut à The Cure va encore évoluer. Les trois reprises de compositions de Ministry (I’m Falling), AA Bondy (Fentanyl Freddy) et Wipers (This Time) sont plus anecdotiques mais en disent long sur l’ouverture d’esprit dont font preuve les patrons de la scène post-punk américaine actuelle.

Tracklist
1. Mourning Dove (Demo)
2. Looking At You (Demo)
3. Basement (Demo)
4. Always Running (Demo)
5. Tugahs (Demo)
6. Top To Bottom (Demo)
7. I’m Falling (Ministry)
8. Fentanyl Freddy (A.A. Bondy)
9. This Time (Wipers)
Liens
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Ecrit par
More from Denis
Happyness : la coolitude incarnée
On avait déjà dressé l’oreille vers Happyness avec la chanson Tunnel Visions...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *