The Album Leaf, la saison des herbiers

The Album Leaf - You AreL’automne est pour beaucoup la saison des herbiers ; forcément, il n’y a qu’à se pencher pour récupérer à l’envie une somme de nuances chromatiques somptueuses. Un peu comme la musique que le californien Jimmy LaValle, plus connu depuis longtemps sous le pseudonyme plein de poésie que The Album Leaf, développe depuis la toute fin du siècle dernier. Lui dont le carnet de commande ne désemplit plus entre deux albums « studio », devenu depuis des années une référence en terme d’Original Soundtrack pour le cinéma américain indépendant donne de temps en temps quelques nouvelles à travers des projets ponctuels, des histoires d’un soir dans lesquelles il peut exprimer toute sa créativité et expérimenter de futures pistes à suivre pour faire évoluer son univers musical sous contrôle.

Avec la BO de Something In The Dirt, qui sort ces jours-ci aux USA, il réalise sa huitième contribution au cinéma en 10 ans, sans compter son propre OST sorti en 2020, BO d’un film encore imaginaire. A travers le nouveau film du duo de réalisateurs / acteurs Aaron Moorhead et Justin Benson encore peu connus de ce côté-ci de l’océan, The Album Leaf développe une facette électronique et sombre de son art qui semble coller parfaitement à l’univers lugubre de l’œuvre paranormale qui explore les confins de l’âme entre humour noir, épouvante et complot.

Future Falling parue fin octobre est en réalité une déjà vieille chanson écrite en 2015, une fois l’enregistrement de Between Waves bouclé. Elle fait partie, d’après LaValle, d’une quantité astronomique de morceaux inédits écrits récemment et qui attendent de voir le jour. Mixée par Joshua Eustis (Telefon Tel Aviv), elle fait partie de ces chansons-labo que The Album Leaf fait évoluer sans cesse au fil de ses sets, le plus souvent solo ces dernières années et qui dessinent petit à petit la direction dans laquelle il souhaite aller, on l’espère pour un prochain album en bonne et due forme.

Enfin, comment ne pas évoquer le somptueux You Are, sorti lui aussi il y a seulement quelques jours, fruit d’une rencontre numérique avec The Ebinum Brothers, deux jeunes frères danseurs à Lagos, au Nigéria. Un algorithme chanceux sur les réseaux sociaux, une découverte mutuelle, une promesse de collaboration : il n’en fallait pas plus pour que les deux frères envoient à LaValle le storyboard d’un court-métrage à mettre en musique. En résulte cette magnifique vidéo capable de convertir les plus réticents à la danse par la seule magie qui s’en dégage, bien aidée par un décor à couper le souffle et une musique particulièrement inspirée. Avec ses habituels complices Clarice Jensen au violoncelle et Jake Falby au violon, rejoints par un jeune chanteur de Los Angeles, Saro, dont la voix se pose avec grâce tant sur la musique que sur les images, You Are rejoint en un instant le haut du panier des (nombreux) morceaux de The Album Leaf qui tutoient sans peine les sommets.

Nul ne sait, sans doute même pas LaValle lui-même, ce qu’il en sera du successeur de Between Waves, sorti en 2016, déjà. Mais tant que le musicien continuera ainsi à nous gratifier de sorties aussi ponctuelles qu’intéressantes, il ne viendra à personne l’idée de trouver le temps long.

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Ecrit par
More from Olivier
Ô Lake, souvenir d’une ballade au lac
Il n’est pas de hasard. En rejoignant le label 1DG de David...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *