Ugly Mac Beer / The Valley Of Kings
[Beatsqueeze Records]

7.8 La note de l'auteur
7.8

Ugly Mac Beer - The Valley Of KingsForce est de constater qu’Ugly Mac Beer ne s’était pas frotté à un format long depuis pas mal de temps. Avec The Valley Of Kings, il répare la chose de fort belle manière tel un retour aux pyramides.

Nous voilà face à ce tas de pierre égyptologiquement musical ! Y entrer c’est s’exposer à 10 pièges (+ 2 bonus) qui déroulent des défis aux saveurs complexes et relevées. On débute l’aventure (The Valley Of Kings) par une marche aride des rois qui se veut conquérante. Malgré les embuches qui se dressent devant elle, la colonne souveraine dégage une assurance et une opiniâtreté qui ne peut être arrêter.

Une fois accomplie et triomphante, la vie royale au bord du Nil se veut plus douce, lascive et chatoyante (Listen To Me, Dolce Vita, Gloire et Fortune). Mais les soubresauts de l’histoire et de la nature rattrapent par moment cette oisiveté pour donner du corps à la narration soumise par Ugly Mac Beer. La lutte intestine pour le pouvoir se veut redondante. Même si elle est plus ou moins affirmée (The New Flame, Ambitious Dream). L’ancrage civilisationnel est essentiel même s’il semble disséminer de manière parcimonieuse mais juste (Les Chœurs Perdus, Kabylia). L’arrêt hypnotique orientalisant de fin (Charming Caravan) n’a qu’un but nous faire perdre tout libre arbitre pour appuyer inlassablement sur rewind et que l’histoire de la grande Égypte se répète entre nos deux oreilles tel un disque rayé.

Le mystère de la grande pyramide instrumentale orchestrée par le beatmaker parisien se veut complexe et épais tout en restant particulièrement accessible. Ugly Mac Beer réussit à imbriquer avec un à propos scénaristique particulièrement ficelé les douze pans sonores, mêlant abstract, lofi et trip-hop, qu’il propose tel les chapitres d’un film.

 

Tracklist
01. The Valley Of Kings
02. Listen To Me
03. The New Flame
04. Dolce Vita
05. Les Choeurs Perdus
06. Fortune & Gloire
07. Years Of Despare
08. Ambitious Dream
09. Kabylia (Bonus)
10. Resurrection
11. Peace On Acid (Bonus)
12. Charming Caravan
Liens
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Ecrit par
More from Alex Carter
Kupla / Coniferous
[Chillhop Records]
Rendez-vous en terre finlandaise pour un moment parmi les Coniferous. Bien qu’exilé...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *