Woods (res)sort du bois

Woods - City Sun Eater in the River Of LightCe n’est presque plus une surprise. Comme chaque année ou presque depuis 2006, Woods sortira un nouvel album. City Sun Eater in the River Of Light, 9éme album des prolixes Américains, sera publié comme à l’accoutumée sur Woodsist, la structure menée par le chanteur du groupe, Jeremy Earl. Comme à l’accoutumée, la bande de Woods ne sort pas du bois et reste entre potes. Toutefois, comme pour le miraculeux With Light And With Love (2014), le quatuor devenu quintet – enfin, c’est ce qu’on constate sur les photos, sans savoir qui est le 5éme membre – est quand même allé en studio pour enregistrer ces dix nouvelles chansons.

L’album, annoncé pour le 8 avril 2016, devrait faire la part belle aux guitares et aux cuivres, mais il est dit que Jeremy Earl, Jarvis Taveniere, Aaron Neveu et leurs nouveaux amis laissent filtrer des références plus exotiques qu’à l’ordinaire. Le premier extrait Sun City Creeps l’illustre déjà fort bien, avec ses inflexions caribéennes – voire un peu ska au ralenti… difficile de percevoir sur ce seul morceau la somme des inspirations de Woods !

Pour se faire une idée plus précise sur la question il faudra attendre le 8 avril, soit une petite semaine d’avance sur la parution du troisième album solo du démissionnaire Kevin Morby (on en reparle par ailleurs).

Tracklist
01. Sun City Creeps
02. Creature Comfort
03. Morning Light
04. Can’t See At All
05. Hang It On Your Wall
06. The Take
07. I See In The Dark
08. Politics Of Free
09. The Other Side
10. Hollow Home
Lien
Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Ici Dix-Sept from French County

Qu’il est bon de voir de nouvelles structures émerger, de nouveaux groupes...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *