Banger du mois : Bouge ta boule avec Jaxx de Luxe

Jaxx de Luxe - Shaking My HeadOn avait déjà fait l’amour en 2018 avec leur premier single avec d’excellents résultats. Revoici les Jaxx de Luxe qui semblent décidément avoir une solution musicale à toutes les situations difficiles. Pour répondre à l’épidémie et se sortir la tête et le corps du confinement, Mathieu Gendreau, moitié électro des excellents Plastic Operator, a délivré la semaine dernière un titre au groove indépassable et au funk irrésistible.

Qu’on soit gai ou triste, qu’on aime ou pas la dance, se secouer soi-même, seul ou à plusieurs, avec ou sans accessoire, qu’on soit du matin ou du soir, gay ou straight, trans ou bimélodique, ce Shaking My Head est tout bonnement une tuerie susceptible de mettre en mouvement n’importe quel croque-mort ou paraplégique gourmand. On pense aux cours de gymnastique d’Etienne de Crécy, Superdiscount et de Motorbass mais aussi aux morceaux imparables des jeunes Daft Punk : c’est jeune, ça tabasse et ça rebondit au plafond comme après une prise d’ecsta.

On imagine la tronche des kids qui vont se prendre cela un jour derrière une muraille de basses, dans un club US ou de province, un Macumba belge ou un club branché. La musique de Jaxx de Luxe est à la fois efficace, brutale, crade et respectueuse d’une longue tradition de samples et de rebonds, taquinant la soul historique et le psychédélisme électro. Cela ne dure que 5 minutes à peine mais on aimerait une version XXL de ce massacre pour pieds remuants et ballet sourd.

Ecrits aussi par Benjamin Berton

Andy Bell (Ride, Oasis) en mode solo : c’est bon comme là-bas !

The View from Halfway Down, c’est le titre du premier album solo...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *