Club Herzfeld, saison 3

Thomas JosephDepuis 2004, une bande d’activistes s’est organisée entre les Vosges et le Ried au sein d’un collectif pour produire plus d’une trentaine d’albums diffusés en CD (toujours superbement illustré malgré un packaging ultra dépouillé) et une poignée de réalisations digitales. Parmi ces productions artisanales, certaines productions ont marqué leur temps : les albums de T. (ou Thomas Walter) en solo ou au sein de Loyola, l’unique album de Drey, le précieux duo Roméo & Sarah, la plus belle réalisation intimiste de Philippe Poirier (guitariste de Kat Onoma, entre autres), les fulgurances du génial KG, les deux premiers albums d’Electric Electric, les mésestimés A Second Of June ou encore la folk de Lauter. Malgré l’éclectisme stylistique, ces albums sont tous marqués du même sceau de l’émotion et de l’honnêteté. La production de Vincent Robert contribue aussi grandement à la cohérence du tout.

Après avoir déjà réalisé 2 souscriptions, Herzfeld relance son système de Club pour une troisième saison. Le principe est simple : contre un abonnement de 50 €, vous pouvez recevoir au fil de l’année et avant les petits copains, 6 albums CD et 4 EP digitaux.

Mais le plus improbable probablement, c’est de découvrir que la première référence de cette formule autrement plus excitante qu’un crowdfunding incertain est le retour de Thomas Walter (photo : Sarah Dinckel), 10 ans (!!!!) après le deuxième album de T. Autant dire qu’on le croyait perdu à jamais, alors que manifestement, il n’a jamais cessé d’esquisser des mélodies élégiaques sur son piano droit. Suivront ensuite, toujours sur support CD : en mars le troisième album de Lauter ; en avril l’ancien chanteur-guitariste de Loyola se dévoilera sous le nom de Hicks & Figuri ; en mai, ce sera au tour de Vaillant ; alors que l’été s’annonce furieux avec Guisberg en juin et KG en juillet. En singles digitaux : de nouvelles têtes apparaîtront (Volga), d’autres ressusciteront (A Second Of June) quand Vaillant et Hicks & Figuri feront les prolongations.

On est donc parti pour en entendre parler tous les mois mais voilà qui fait plaisir.

Photo : Sarah Dinckel.

Parmi les plus grandes avancées pour l’Humanité en provenance d’Alsace, il y a l’invention de la saucisse en tube et le label Herzfeld.

Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Troy Von Balthazar, toujours au « bore » du « choke » émotionnel

Troy Von Balthazar est un mec fidèle. Depuis le temps où il...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *