Coulez Mes Larmes, dit Le Policier
[Mauvais Sang]

9 La note de l'auteur
9

Coulez Mes Larmes, dit Le Policier ([Mauvais Sang)Quand les larmes coulent, nul besoin de se faire du Mauvais Sang. Tel pourrait être résumé la compilation du label familial du même nom.

Tirant son titre d’un roman de Philip K. Dick, cette dystopie rapologique emprunte douze chemins qui s’agglomèrent avec une facilité déconcertante. Cette agrégation offre une concentration remarquable de styles bien différenciés. Cela donne une force au propos général de cette compilation. La question policière n’est cependant pas un sommet à atteindre obligatoirement loin s’en faut. La force du propos et de l’écriture se veut donc centrale. Rien de bien étonnant quand on scrute les noms du casting XXL que Monsieur Saï, grand manie-tout de la maisonnée Mauvais Sang, a réussi à établir (voir tracklisting dans le menu déroulant en fin de chronique).

Le panorama du rap indé français proposé est large allant du rap de lutte, au rap lunaire, à la trap virevoltante tout en passant par le rap alternatif à consonance sociologique sans jamais perdre une once de cohérence. On retiendra entre autres l’intro dramatique Epidemia du beatmaker Dakota,  les jeux de mots Caduque des grenoblois Les Chevals Hongrois, la force du Passé Futuriste des stéphanois de GunPowder ou le panneau Exit de Sooolem.

Pour conclure, vous l’aurez compris la force principale de cette compilation Coulez Mes Larmes Dit Le Policier c’est clairement la densité qu’elle dégage.  Chaque pièce de ce puzzle en douze pièces vient compléter parfaitement ces onze consœurs. L’exercice casse-gueule de la compilation, que l’on voit de moins en moins, a été parfaitement maîtrisé par Monsieur Saï et permet à son label Mauvais Sang d’ajouter dans sa discographie une carte de visite détonante supplémentaire. On ne peut que vous incitez à aller à la découverte du label manceau avec cette compilation ou alors avec le premier EP de Drache par exemple.

   

Tracklist
01. Dakota – Epidemia
02. LK de L’Hôtel Moscou – Les Flammes
03. Mind The Beats Feat Skalpel & L’Apache – Dans Nos Têtes
04. Lou Rid, Takeshi Mohammed & Monsieur Saï – Après La Bombe
05. Moïse The Dude – No Hook
06. Les Chevals Hongrois – Caduque
07. La Main Gauche – Une Mère Pleure
08. Sooolem – Exit
09. Drache – Cantique Pour Une Manufacture d’Epingle
10. Gun Powder – Passé Futuriste
11. Monsieur Saï – Qui Nous Protègent De Nos Protecteurs Part.III
12. Maeki Mai & Trep1 – Rouge Les Ténèbres
Liens
close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Mots clés de l'article
, , ,
Ecrit par
More from Alex Carter
Nada x L’1consolable / Capital Advisory [Auto-production]
A l’heure où le caractère revendicatif du rap a été majoritairement mis...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.