Déjà le printemps : Half Japanese explose d’amour sur son nouvel album

Half Japanese - InvincibleLa bande de Jad Fair marche sur l’eau depuis quelques temps et aligne les bons albums à un rythme qui ferait pâlir d’envie des groupes bien plus jeunes et fringants. En cette semaine printanière, les Américains qui sévissent désormais depuis…. 42 ans ont fait le choix de revenir avec un nouvel album, Invincible, qui pourrait très bien être l’un de leurs meilleurs. L’imagerie est (un poil) renouvelée avec des créatures vampires et des petits personnages cartoonesques en ombres chinoises, dans la lignée enfantine de leur musique, mais le fond musical reste le même : une succession de miniatures qui évoluent, comme chez Daniel Johnston, leur frère d’armes, entre rock, pop, lo-fi et mini-grunge sans dents. On pense bien sûr aussi de l’autre côté de l’Atlantique aux derniers albums de Daniel Treacy des Television Personalities et au fait que ce genre n’existe presque plus. Les Moldy Peaches sont oubliés ou presque et Adam Green ne fait plus dans ce registre. La musique d’équilibriste a été emportée par la vague psyché-hippie lancée il y a plus de quinze ans par Animal Collective et consorts. C’est ça qui a tué le mouvement et condamné les jeunes à la préciosité.

Invicible est lancé par quelques extraits dont ce splendide Love Explosion qui, à l’heure où le printemps précoce s’installe et nous baigne de soleil, accompagne le mouvement. L’amour rend heureux, fort et invincible. C’est le message. La musique de Half Japanese est peut-être aujourd’hui la plus foutraque, légère et élégante d’Amérique. L’album est habité par des fantômes et des créatures d’horreur sur le reculoir, des monstres écartés par la force des sentiments et des relations entre humains. Invicible est un conte et en même temps un joyau pop, naïf, fragile et monumental dans sa capacité à trouver le bon équilibre entre virtuosité poétique et DIY. La voix elle-même renvoie en permanence à cette ligne fine où le groupe évolue avec grâce, presque juste mais jamais tout à fait assurée. Half Japanese, oui, mais entièrement bon, comme toujours.

Mots-clés de cet article
, , , , ,
Ecrits aussi par Benjamin Berton

Car Seat Headrest / Commit Yourself Completely
[Matador Records / Beggars France]

Les Car Seat Headrest sont l’un des groupes les plus marquants apparus...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *