Jamcod : retour en mode rétro pour le Jesus and Mary Chain

The Jesus and Mary Chain - Glasgow EyesEst-ce que le Jesus and Mary Chain ne serait pas en train de refaire du vieux avec du vieux ? C’est un peu la (bonne) impression qu’on a l’écoute de ce premier extrait, baptisé Jamcod, d’un nouvel album annoncé pour mars 2024, Glasgow Eyes, lequel accompagnera une importante tournée européenne. Avant de voir les frères Reid à Paris (ce sera le 13 avril à l’Élysée Montmartre), on pourra déjà se pencher sur ce single pétaradant et qui donne l’impression que les deux frères ont ressorti leurs meilleurs amplis des années 80.

L’album a été enregistré chez les voisins de Glasgow, le studio Castle of Doom, de Mogwai, qui s’y connaît en guitares rugissantes. Le disque est annoncé à la fois comme un retour aux sources et un pas en avant, mêlant (via un décroché théorique par le jazz qu’on vous passe) l’ADN feedback-mélodique du groupe, à un fond d’électro-sauce dark et délié, sous influence Kraftwerk/Suicide selon l’argumentaire promo (et les déclarations de Jim). Évidemment, on peut faire parler l’histoire comme on veut, c’est toujours le son qui tranche et celui de Jamcod est suffisamment riche et intéressant pour qu’on s’emballe un peu.

On avoue qu’on a assez peu écouté et réécouté Damage and Joy, leur précédent disque, sorti il y a 6 ans, pour s’en tenir (comme souvent) aux albums des débuts. Est-ce que ce Glasgow Eyes sera de nature à concurrencer Psychocandy dans le cœur et les platines des fans ? On peut l’espérer à quelques mois de sa découverte. C’est ça qui est bien avec les vieux chaudrons (Jim et William ont respectivement 61 et 65 ans) : on croit jusqu’au bout à la possibilité de retrouver la recette de la potion magique.

Les sorties de mars 2024

Lire aussi :
Dead / Dreams
The Jesus and Mary Chain / Damage and Joy

Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

More from Benjamin Berton
Sous le charme de Shana Cleveland, la Princesse de Sable
On a eu le béguin instantané pour Shana Cleveland (photo : Rebecca Bridge) il...
Lire la suite
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *