Le retour du dramaturge Douglas Dare

Douglas Dare - MilkyteethErased Tapes vient d’annoncer la parution du troisième album de Douglas Dare et, l’instant d’un instant, ce monde fout s’est arrêté de tourner frénétiquement. Du moins, le petit monde de la poignée de personnes qui a goûté aux deux précédents albums de l’Anglais (Whelm en 2014 puis Aforger en 2016). Pour faire monter leur pression cardiaque en flèche, ils pourront découvrir Silly Games sensé les faire patienter jusqu’à la fin février 2020 et la publication d’un très attendu troisième album.

Milkyteeth a été produit par Mike Lindsay (ex-Tunng et membre de LUMP aux côtés de Laura Marling). Et à en juger d’après ce morceau, la connivence entre les deux hommes s’accompagne d’une très sensible évolution dans les tonalités des compositions de l’androgyne Douglas Dare (mais c’est quoi cette pochette en tenue d’éphèbe ?!). Alors que ses premières compositions étaient bâties autour d’un piano omniprésent, il avait opté pour une inflexion nettement plus électronique (vous pouvez réécouter le génial single Swim ci-dessous).

Le processus créatif qui a conduit au nouvel album est marqué par une nouvelle évolution : l’homme annonce s’être entiché d’une auto-harpe pour élaborer ses nouvelles pièces. Pour autant, Silly Games est tricoté par une guitare acoustique autour de laquelle s’enlace le chant, toujours fêlé, fantomatique et énigmatique. Et si tant est qu’il fallait encore argumenter quant au talent de metteur en son de Douglas Dare, à sa faculté à insuffler une dimension dramaturgique à ses compositions, un silence abyssal donne à mi parcours le vertige quant à la profondeur de la charge émotionnelle. Le temps va nous paraître les trois prochains mois…

Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Avec Bambara, il y a urgence, mais il faut attendre

Au milieu des groupes interchangeables, des hipsters policés, des suiveurs sans âme,...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *