Tea time dans le Yorkshire

Memory Drawings - A Few Scattered HoursAlors que certains perpétuent voire font revivre de façon aussi inattendue que surprenante et infiniment réussie l’esprit de Hood (on vous parle ici du dernier album Epic 45), Richard Adams, lui, n’en a que faire de nos pleurnicheries de fans inconsolables et trace la route de ses deux principaux projets, The Declining Winter ou ici Memory Drawings qui livre avec A Few Scattered Hours sorti sur Second Language Music son quatrième album en 8 années d’existence. Bati autour d’un trio composé de Richard Adams donc, Joel Hanson et Sarah Kemp, Memory Drawings est surtout basé autour du hammered dulcimer, un vieil instrument à cordes frappées d’une sonorité incroyablement gracieuse et lumineuse qui vient structurer de toute sa clarté mélancolique l’ensemble des morceaux, en complément de la guitare folk et du violon.

C’est mutique, triste et beau, absolument contemplatif et peut-être plus qu’à l’accoutumé, joliment rythmé. Comme le groupe en a pris l’habitude, il livre en bonus un second CD qui redonne quelques lettres de noblesse au difficile exercice du remix. Bien évidemment, point de gros beats et sons house mais des relectures personnelles et plutôt intéressantes signées par exemple Brendan Perry (comme dans ses chaussons avec cet instrument qui ne dépareillerait pas dans sa discographie) ou le duo Cédric Pin / Glen Johnson qui apporte une étonnante touche « dark dub » à Dead To Me Know. Et comme sur les albums précédents, on retrouve aussi l’intrigante voix d’Yvonne Bruner sur deux titres où s’épanouit son timbre familier à la Liz Fraser.

Si A Few Scattered Hours est une excellente introduction à l’univers pastoral de Memory Drawings, celles et ceux qui le connaissent déjà regretteront peut-être le manque d’envie d’explorer de nouvelles facettes tant en termes de composition que d’usage de cet instrument atypique mais dont on fait peut-être le tour assez vite. Il n’en reste pas moins une bande son adéquate pour ambiancer l’heure du thé, une clémentine à la main, alors que le jour décline trop vite.

close
Recevez chaque vendredi à 18h un résumé de tous les articles publiés dans la semaine.

En vous abonnant vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Ecrit par
Ecrits aussi par Olivier

Dumb Train / Extra Feeling – Bouge De Là Là
[Too Good To Be True]

Entre nostalgie et jeunisme, il est parfois difficile de retrouver ses petits...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *