Mais c’est qui ce Gus (Dapperton) ?

Gus Dapperton - Post HumorousIl faut bien avouer : ça fait déjà un moment qu’on tourne autour du cas de Gus Dapperton. En fait, l’incertitude est liée à la personnalité troublante et troublée de ce personnage. Lover pour jeune fille en pâmoison, égérie gay, hipster à l’inspiration indigente, newcomer survendu par les agences de communication ? Ou bien, l’Américain est-il vraiment un surdoué de la pop circa 2020 et un artiste à fleur de peau ?

Pour commencer, on avait vite cantonné le jeunot (23 ans) aux produits autotunés, flétris de R’n’B, engendrés par les requins de l’industrie musicale 2.0. Un gars capable de vendre son âme pour récolter des “viewers” à la pelle – on vous recolle ci-dessous sa collaboration avec BENEE même si cela risque de vous taper sur les nerfs. La faute surtout à son premier Where Polly People Go To Read (Awal Recordings America – 2019) qui, si cela lui avait permis de se lancer dans une tournée mondiale à guichets fermés, souffrait de nombre de balourdises en rendant l’écoute domestique pénible.

Et puis, patatras, Gus Dapperton, semble avoir abandonné l’idée de vouloir passer à la moulinette R’n’B les poncifs de la pop synthétique des 80’s dans laquelle il s’était empêtré. Il entame First Aid à la guitare sèche (il a même mise en ligne une version entièrement acoustique) et décoche maintenant Post Humorous, tube euphorisant qui dégage une bienveillance communicative. Voilà qui complique encore un peu plus la perception qu’on peut avoir de cet enfant des années 2000. En tout cas, à moins d’être de mauvaise foi ou hermétique aux sonorités contemporaines, il faut savoir ravaler les a priori, se détacher des arguments marketing, prendre de la distance avec le plan comm’ absolument parfait et attendre la parution d’Orca (Kobalt) le 18 septembre.

Mots-clés de cet article
, , , ,
Ecrit par
Ecrits aussi par Denis

Doves / The Universal Want
[Heavenly Recordings / Virgin]

Probablement est-ce là le come-back le plus attendu de l’année, si ce...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *